• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Autre vague de licenciement chez Bombardier : 200 personnes seront congédiées

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

En 2017, Bombardier a bénéficié d’un plan de sauvetage du gouvernement libéral de 372,5 millions en prêts fédéraux.

Bombardier licencie 200 personnes de son usine de Thunder Bay, dans l’Ontario.

L’usine était utilisée par l’entreprise pour aider à produire 18 000 ventilateurs dans le cadre d’un contrat avec le gouvernement de l’Ontario.

Selon Dominic Pasqualino, président de la section locale d’Unifor, 125 personnes seront licenciées à partir de la mi-octobre et 75 autres perdront leur emploi d’ici avril.

Au cours de l’année dernière, Bombardier a considérablement réduit ses activités et licencié une grande partie de sa main-d’œuvre.

En mars, le leader parlementaire du gouvernement libéral, Pablo Rodriguez, a déploré la décision de l’entreprise de licencier 70 % de son personnel canadien, déclarant que « les employés de Bombardier ont toute sa sympathie ».

Les premiers licenciements sont intervenus alors que Bombardier réduisait ses activités de production d’avions à réaction et de matériel ferroviaire en pleine pandémie.

En 2017, l’entreprise a bénéficié d’un plan de sauvetage du gouvernement libéral de Justin Trudeau de 372,5 millions sous forme de prêts fédéraux.

L’entreprise a également reçu un milliard supplémentaires du gouvernement du Québec.

Malgré ces fonds, Bombardier a eu du mal à répondre aux exigences du projet et sa performance sur le marché boursier est restée médiocre.

Plus récemment, après que la société ait annoncé qu’elle se concentrerait sur ses activités de jet privé, le titre de Bombardier est plongé de 1,21 $ à 43 cents.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
cseries

Une bataille sur tous les fronts

Vous connaissez le jeu Pandémie ? Jeu de table (board game) populaire chez les joueurs de jeux de société et adeptes de soirée de jeux. Ce jeu de stratégie consiste à jouer en collaboration contre le jeu afin d’endiguer quatre virus menaçants le monde et éviter la propagation en s’attaquant aux virus eux-mêmes. Les habitués vous diront que c’est très difficile de gagner. Présentement, nos gouvernements sont à collaborer afin d’éliminer cette menace à tout prix.

  • Autres articles de Fil de Presse TNC