• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Avec son passé, Gabriel Nadeau-Dubois doit condamner les actes terroristes des ANTIFA

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Samedi dernier, une manifestation a eu lieu contre la brutale policière. Durant l’évènement, les gens ont manifesté pacifiquement. Mais, à la fin, des racailles d’extrême gauche ont fait de la casse.

Ces crapules ont saccagé des commerces et fait du grabuge partout à Montréal. Mais qui sont-ils ? Je ne vais pas peser mes mots. Ces criminels sont des extrémistes d’extrême gauche. Ce sont des militants anticapitalistes qui veulent renverser le système. Ces terroristes doivent être arrêtés et enfermés.

Ce mouvement s’appelle ANTIFA. Ils se présentent comme des antifascistes. Mon œil, ce sont des voleurs, casseur et des extrémistes de la gauche radicale. Je me demande si Québec solidaire va dénoncer les agissements de ces bandits. Après tout, ils défendent les mêmes idées politiques.

Je demande à Gabriel Nadeau-Dubois et Manon Massé de condamner haut et fort ces casseurs. Mais, je rêve en couleurs. Ce parti de gauche extrême ne va jamais faire cela. Il ne faut pas oublier c’est le même GND qui a refusé de dénoncer les gestes violents de l’ASSÉ durant le printemps érable.

Les dirigeants de QS n’ont pas le courage de faire cela. C’est une des raisons pourquoi ce parti communiste va demeurer dans la marginalité. C’est une bonne nouvelle pour le Québec.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi

Un échec TOTAL du « gouvernemaman »

AVIS : Les disciples du « gouvernemaman » sont particulièrement invités à en faire la lecture, mais sont priés d’essayer de faire preuve de jugement pour une fois.

La nouvelle gauche est « haineuse et violente »

Depuis quelques années, une nouvelle gauche gagne de l’influence dans certain secteur comme : les médias, les syndicats, les universités et des partis politiques.  L’ennemi numéro

  • Nouvelles semblables

La nouvelle gauche est « haineuse et violente »

Depuis quelques années, une nouvelle gauche gagne de l’influence dans certain secteur comme : les médias, les syndicats, les universités et des partis politiques.  L’ennemi numéro

  • Autres articles de Simon Leduc

La nouvelle gauche est « haineuse et violente »

Depuis quelques années, une nouvelle gauche gagne de l’influence dans certain secteur comme : les médias, les syndicats, les universités et des partis politiques.  L’ennemi numéro