• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Censure chez Twitter, l’ancien PDG brise l’omerta

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Une nouvelle intéressante que Radio-Canada ne vous montrera pas. Le 10 mai, Elon Musk a déclaré au Financial Times qu’il pensait que l’interdiction de Twitter de Donald Trump “était moralement répréhensible et carrément stupide”. Sur Twitter, Jack Dorsey a répondu en déclarant qu’il était d’accord avec Elon Musk et que “les interdictions permanentes sont un échec de notre part et ne fonctionnent pas”.

Interrogé sur les circonstances de l’interdiction permanente de Twitter de Trump par le journaliste d’Axios Dan Primack, Dorsey a répondu en déclarant que «c’était une décision commerciale, cela n’aurait pas dû l’être. et nous devons toujours revoir nos décisions et évoluer si nécessaire. J’ai déclaré dans ce fil et je crois toujours que les interdictions permanentes d’individus sont directionnellement erronées.

Dans un autre fil, Dorsey a déclaré qu’il était d’accord avec un utilisateur qui a déclaré: “Trump est terrible, mais la politique de modération du contenu ne sauvera pas notre démocratie. Demander à une poignée d’entreprises de médias sociaux d’étendre le rôle qu’elles jouent déjà en tant que gardiens du discours politique est à courte vue.

Sur Twitter, Elon Musk a imploré les gens d’écouter l’intégralité de ses commentaires sur la situation.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Fil de Presse Québec Nouvelles