Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
  • partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

DERNIÈRE HEURE! Abandon d’ArriveCan, des test aléatoires et de l’exigence vaccinale pour les voyageurs arrivant au Canada dès le 30 septembre!

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Selon des informations obtenues par le Globe and Mail de quatre sources gouvernementales anonymes, le gouvernement fédéral serait en train de compléter une levée des tests aléatoires, de l’exigence vaccinale et de l’usage obligatoire de l’application ArriveCan pour les voyageurs entrant au Canada.

Cette levée des mesures s’appliquerait aux arrivages aériens, terrestres et portuaires et fait suite à des mois de controverses entourant l’explosion des délais et des retards dans les aéroports canadiens.

Le port du masque demeurera toutefois obligatoire dans les avions et les trains, selon la recommandation du ministre Jean-Yves Duclos.

On ne sait pas encore si ce changement de politique au Canada encouragera les États-Unis à lever leur propre obligation vaccinale à l’entrée et s’il y a collaboration entre les deux pays sur le sujet.

L’application ArriveCan demeurera optionnelle pour ceux qui voudraient l’utiliser.

Le 20 juin dernier, le gouvernement canadien avait levé l’obligation vaccinale pour les vols domestiques et les voyages en train. Ces nouveaux assouplissements viennent consolider le retour d’une certaine normalité dans les transports canadiens.

MISE À JOUR : Après s’être rétracté cette fin de semaine, le gouvernement canadien a finalement annoncé que l’abandon de ces mesures sera effectif le 1er octobre.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Philippe Sauro-Cinq-Mars

La Chine bénéficie-t-elle d’un passe-droit?

Depuis quelque temps, les révélations inquiétantes des prédations chinoises en sol canadien ne cessent de s’accumuler, et ce dans une apparente indifférence de nos gouvernements.