• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Émeutes antiracistes et mépris de l’histoire ; une ingratitude dangereuse

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Imaginez croire que l’Occident en 2020 est la terre du racisme et de l’esclavage et non pas celle de l’abolitionnisme et de la liberté…

Imaginez croire que le problème des ghettos/cités en 2020 est un problème de « racisme systémique » impalpable et non pas de pauvreté, de drogue, de gangstérisme, d’extrême-violence et de radicalisation fondamentaliste…

Imaginez croire que les problèmes des sociétés occidentales se règleront en mettant nos villes à feu et à sang en pleine pandémie/crise économique…

Imaginez démarrer un mouvement social en l’honneur d’un criminel multirécidiviste violent ayant déjà menacé une femme enceinte avec un pistolet lors d’une invasion à domicile et le décrire dans les médias comme un « doux géant »…

Et imaginez un peu les conséquences de notre oubli collectif de l’histoire… des patrouilleurs britanniques du XIXe siècle mettant les négriers espagnols aux arrêts à l’affaire Amistad, des miliciens tombés sur les collines de Gettysburg aux contestataires de Jim Crow… Du mépris du chant brut des esclaves à la victoire incontestée des rythmes afro-américains sur tous les continents…

Cette folie émeutière d’une immaturité sans bornes n’est qu’un crachat au visage de nos ancêtres qui ont donné leur vie pour notre liberté… C’est un crachat au visage des victimes de l’esclavage et de la ségrégation, qui ont souffert d’un racisme véritable, et non pas d’un racisme fait de “biais inconscients” et de foutaises pseudo-scientifiques.

Imaginez croire, en 2020, que l’Homme blanc n’aime pas l’Homme noir… lui qui a des Dr-Dre, Jimi Hendrix, Morgan Freeman, Kobe Bryant, Mandela ou Luther King comme héros.

Le racisme occidental en 2020? Une blague monumentale. Même aux États-Unis.

Mais plus triste encore, ça semble être l’un des signes les plus inquiétants du déclin de notre civilisation ; de son naufrage dans un chaos d’incompréhensions, de paradoxes et d’idéologies fanatisées.

Vous croyez vous battre pour la liberté et la tolérance dans les rues? Nos ennemis liberticides de par le monde se frottent les mains, extatiques à l’idée de prendre la relève d’un Occident fatigué et anarchique pour réimposer des régimes de ténèbres sur le monde.

Continuez d’attaquer l’Homme blanc libéral et l’héritage de la civilisation des droits de l’Homme, et vous aurez bientôt toutes les couleurs du totalitarisme et de l’intolérance à vos trousses.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi

Un échec TOTAL du « gouvernemaman »

AVIS : Les disciples du « gouvernemaman » sont particulièrement invités à en faire la lecture, mais sont priés d’essayer de faire preuve de jugement pour une fois.

La nouvelle gauche est « haineuse et violente »

Depuis quelques années, une nouvelle gauche gagne de l’influence dans certain secteur comme : les médias, les syndicats, les universités et des partis politiques.  L’ennemi numéro

  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Philippe Sauro Cinq-Mars

Un échec TOTAL du « gouvernemaman »

AVIS : Les disciples du « gouvernemaman » sont particulièrement invités à en faire la lecture, mais sont priés d’essayer de faire preuve de jugement pour une fois.

La nouvelle gauche est « haineuse et violente »

Depuis quelques années, une nouvelle gauche gagne de l’influence dans certain secteur comme : les médias, les syndicats, les universités et des partis politiques.  L’ennemi numéro