• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Est-ce que Denis Coderre est une alternative crédible à Valérie Plante ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Chers lecteurs, est-ce que Denis Coderre est une alternative crédible à Valérie Plante ? Sinon, qui voyez-vous comme solution de rechange à l’administration actuelle ?
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Crédit photo : Facebook de M. Coderre

Aux élections municipales de novembre 2017, Denis Coderre a été chassé du pouvoir après un seul mandat. Selon certains observateurs de la scène municipale, la défaite de ce dernier peut s’expliquer par une trop grande assurance de l’emporter et une arrogance. Les Montréalais n’ont pas apprécié cela et ont opté pour le changement. Valérie Plante a su l’incarner et elle est devenue mairesse de Montréal. Quel est le bilan de son premier mandat ? Allons voir cela de plus près.

Sous sa gouverne, le déclin économique de notre métropole s’est accéléré. Sa politique anti-voiture a fait fuir les consommateurs vers les couronnes nord et sud. En conséquence, plusieurs commerces ont fermé leurs portes et cela risque de se poursuivre advenant la réélection de Mme Plante.
La politique de la mairesse ne me surprend pas. Il faut savoir que cette dernière provient de la gauche radicale. Projet Montréal est la succursale municipale de Québec solidaire. Ces gens détestent profondément les automobilistes. La preuve, la mairesse Plante a enlevé des places de stationnement et construit des pistes cyclables partout dans la ville. Elle a fait cela pour gâcher la vie des automobilistes. En conséquence, plus personne ne veut aller à Montréal pour magasiner ou manger un morceau.

Si la solidaire est reportée au pouvoir en novembre 2021, notre grande métropole va subir le sort de Détroit!

Il faut absolument une solution de rechange afin de chasser Mme Plante du pouvoir et sauver Montréal. Denis Coderre semble vouloir revenir et une candidature provenant des milieux économiques pourrait représenter une troisième voix.

Chers lecteurs, est-ce que Denis Coderre est une alternative crédible à Valérie Plante ? Sinon, qui voyez-vous comme solution de rechange à l’administration actuelle ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Simon Leduc

Comment faire pour relancer le Parti libéral du Québec ?

Le 1er octobre 2018, le vénérable Parti libéral du Québec (PLQ) a subi sa pire dégelée de son histoire. Il a fait élire seulement 31 députés et obtenu 25 % des voix. Il faut souligner que c’est vraiment la majorité historique francophone qui a tourné le dos au PLQ. Comment expliquer cette affligeante défaite après quinze ans au pouvoir ? Allons voir cela de plus près.

La longue et pénible agonie du Parti Québécois — de 1995 à aujourd’hui

Une politique d’exploitation des ressources naturelles (tout en respectant l’environnement, serait rafraichissante pour le Parti Québéçois au lieu de s’opposer idéologiquement à tout projet en ce sens. Cela permettrait à la nation québécoise de devenir riche et prospère. Avec cet argent, le PQ pourrait prôner une baisse du fardeau fiscal des Québécois, qui sont les plus taxés en Amérique du Nord.

Qui est John A. Macdonald ?

Il était avocat de formation. Il a commencé à apprendre le métier très jeune, à l’âge de 15 ans, dans un cabinet d’un prestigieux avocat de Kingston. Ce dernier est doué dans ce domaine et à l’âge 19 ans, il décide d’ouvrir son cabinet dans la ville de son enfance.