• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

«La folie du coronavirus chinois a ASSEZ DURÉ!»

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Ah que j’aimerais écrire qu’enfin toute cette folie est derrière nous. Mais je suis réaliste, et ce ne sera donc pas pour cette fois qu’on pourra retrouver notre liberté si injustement retirée.

On a souvent dit que pour les deux ou trois premières semaines, la prudence était de mise car nous ignorions les bons chiffres et autres données sanitaires sur le fait. Lorsque les moyennes se sont clarifiées, le temps était venu de lever ce confinement sauvage, celui du : « On va mettre de Québec sur pause ».

Donc après 3 semaines, Isolation des personnes affectées et mettre en place certaines mesures pour la population à risque, et ensuite, redémarrer la société. Logique. N’est-ce-pas?

Mais c’était sans compter sur les politiciens et hauts fonctionnaires. Ils venaient de goûter au pouvoir et au contrôle du prédateur, comme une bête fauve goûte au sang d’une proie. Et à l’instar de cette bête, pas question de lâcher-prise.

Cependant la grogne populaire s’installe de plus en plus. Les citoyens comprennent enfin qu’ils se sont fait arnaquer et voler leur liberté.

Alors au coin du pupitre, entre deux verres de vin, ces personnages devisent sur les moyens de faire croire à la population à la fin de ces mesures, sans précédent historique. Et alors tous ces personnages y vont de chimères et élucubrations à gogo. Quelques exemples :

Les écoles; au primaire on ouvre, mais à 2 mètres, et on désinfecte les mains à les faire rougir. Au secondaire, c’est non. Au diable la socialisation des adolescents, et au diable la réussite scolaire. Le risque chez les moins de vingt ans?  … C’est zéro!

Et on décidera qui vous pouvez visiter, quand et comment. Et puis pas de réunions de plus de 10 personnes; et tant pis pour les funérailles, les mariages, les fêtes d’anniversaire importants.

Mal aux dents, tant pis pour les dentistes, et lorsqu’on le permettra, il faudra, des masques, des visières, des plexiglas, et le 2 mètres…. Ah non, ça va pas ici ?… « Ah, OK on enlève le 2 mètres et le masque du patient ».

Même chose pour les coiffeurs et autres salons de soins. On va leur montrer c’est qui le boss !

Les restaurants; les cuisiniers porteront visières, et masques. Pas pratique quand tu fais bouillir l’eau des pâtes ou du homard, … « ouais alors on va exiger la visière avec essuie-glace ». Ou bien on sera dans le brouillard, comme le reste. Le 2 mètres, encore, et les plexiglas, encore.

Le plaisir d’aller au restaurant c’est, de se faire accueillir et servir avec un sourire, pas une face masquée, le plaisir d’inviter une personne intéressante, pas à 2 mètres, le plaisir de ne pas s’enfarger dans une feuille de plexiglas. Et on pourrait même se faire « carter » pour l’adresse de résidence. Si c’est pas du contrôle ça mon ami… ?

Je veux m’acheter une chemise au magasin à rayons; « faut pas les manipuler » ?, pouvez pas l’essayer? … Si elle ne fait pas, rendu chez vous, vous pourrez venir l’échanger? Laissez faire… Magasin grande surface, mes lunettes de lecture sont cassées. La préposée m’informe de ne pas manipuler les modèles disponibles. Je dis, « mais je dois les essayer pour la force des verres » Réponse ? « OK mais pas trop »  … ?

Mais on va laissez faire les manifestations monstres, si c’est pour une « bonne cause »? Et notre liberté, c’est pas une bonne cause ça?

Et ce que je retiens de ce commentaire de Legault, c’est « voyez la distanciation c’est pas si important, car le virus s’est affaibli ». Alors pourquoi tous ces contrôles, M. Legault ??

Toute cette folie a modifié grandement les comportements citoyens, en les affectant, souhaitons-le,  de façon temporaire, mais je crains que …

Certains de ces « nouveaux »  comportements, risqueront malheureusement de laisser des traces telles, le port du masque à l’extérieur (aux 4 vents), surtout que sur les paquets des petits masques bleus, il est indiqué qu’ils ne protègent pas contre les microbes et virus (sic).

La désinfection à outrance, des objets, des surfaces, de l’épiderme. Tant pis pour le « training » de nos anticorps. Ils vont s’affaiblir, et on deviendra plus à risque … pas brillant ça…

Le virus, et les enfants. De jeunes enfants jouent dans un petit bois, à côté de la garderie, lorsque je vois une éducatrice leur vaporiser du désinfectant sur les mains; quel manque de jugement. Degré de dangerosité pour les enfants? Un gros zéro. SVP laissez-les s’amuser, se salir et renforcer leur système immunitaire.

Maintenant l’OMS pense que la situation s’aggrave à certains endroits dans le monde. Comment peut-on encore croire tout ce qui sort de l’OMS? La 2e vague ? Bien oui il y aura encore la grippe saisonnière à l’automne…. Comme à chaque année. Et les CHSLD’s ne seront pas prêts, encore.

Il faut s’inquiéter pas mal plus du tsunami psychologique, social et économique qui vient de commencer, et tel un tsunami, il empirera et se prolongera profondément.

Cette apparence de gestion de crise, vue par le citoyen responsable, est boiteuse depuis le début. Elle a continuée de façon zigzagante, avec des directives vaseuses, contradictoires et illogiques, un peu à l’instar d’une voiture usagée mal entretenue.

Et maintenant on veut nous faire croire qu’on va la réparer, avec de la broche à foin. Et on devrait être reconnaissant envers ce « réparateur », qui veut notre satisfaction…? Et ajoutez-y cette campagne de publicité, médias, qui nous martèle l’honnêteté de ce « réparateur »…

Un citoyen responsable n’accepte pas cet état de fait, car cette voiture le conduirait sûrement à une sortie de route magistrale où elle s’enfoncera dans ce bourbier gouvernemental.

Et ce citoyen réalisera que tout ça, n’est que du contrôle du peuple.

Et ce citoyen responsable ira se procurer une autre voiture ailleurs.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi

Un échec TOTAL du « gouvernemaman »

AVIS : Les disciples du « gouvernemaman » sont particulièrement invités à en faire la lecture, mais sont priés d’essayer de faire preuve de jugement pour une fois.

La nouvelle gauche est « haineuse et violente »

Depuis quelques années, une nouvelle gauche gagne de l’influence dans certain secteur comme : les médias, les syndicats, les universités et des partis politiques.  L’ennemi numéro

  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de André Forgues

Un échec TOTAL du « gouvernemaman »

AVIS : Les disciples du « gouvernemaman » sont particulièrement invités à en faire la lecture, mais sont priés d’essayer de faire preuve de jugement pour une fois.

Le politicien

En cette période complètement folle et insensée, qui se révèle être une première historique pour l’humanité (le confinement), le citoyen responsable et intelligent est en droit de se questionner sur les conditions qui soudainement gèrent ou à tout le moins dirigent son quotidien. Il doit s’interroger sur le pouvoir que les politiciens exercent sur lui.

Maisons des Ainés… Maisons déguisées

On peut comprendre le besoin d’avoir de telles « maisons des ainés » ; certaines personnes âgées sont bien incapables de prendre soin d’elles-mêmes. D’autres peuvent se débrouiller un tant soit peu, et d’autres en bonne forme générale, n’ont pas de famille ou aidants proches pour socialiser

Les dommages collatéraux du confinement radical

Suite à certains commentaires entendus et reçus dans mon entourage, je me suis convaincu de résumer certains de ces fameux dommages collatéraux provoqués et causés par les confinements irresponsables de certains gouvernements, sur la foi d’une épidémie quand même inquiétante pendant les 2 ou 3 premières semaines.