• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

La moitié des Canadiens ont vu leur opinion sur Trudeau se détériorer depuis le scandale WE

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Un nouveau sondage Léger a révélé que 49% des Canadiens ont vu leur opinion sur le Premier ministre Trudeau se détériorer depuis le scandale WE.

Le scandale WE secoue la politique canadienne depuis juin maintenant (lire notre chronologie complète ici) avec de nouveaux développements qui surviennent presque chaque jour, impliquant des compensations monétaires importantes de l’organisation WE aux membres de la famille Trudeau.

Bill Morneau, le ministre des finances du parti libéral, est également impliqué dans la débâcle de WE. Le 10 juillet, il a été révélé que deux des filles du ministre des finances Bill Morneau travaillent pour l’organisation caritative, l’une en tant que contractuelle rémunérée et l’autre en tant que bénévole non rémunérée, de sorte que Morneau ne s’est pas récusé de la décision du cabinet pour le contrat.

Il n’est pas surprenant que ces conflits d’intérêts apparents aient eu des répercussions sur l’opinion publique. Près de la moitié des Canadiens ont déclaré que leur opinion sur le Premier ministre Trudeau s’était détériorée tout au long de l’affaire WE.

Après tout, il se pourrait bien que ce soit la troisième violation de l’éthique dont Trudeau est reconnu coupable. Les Canadiens se souviennent encore du scandale de l’Aga Khan et de la débâcle de Jody-Wilson Raybould SNC-Lavalin.

La Californie a adopté la loi des “trois fautes”, en vertu de laquelle les criminels qui commettent trois délits sont emprisonnés pendant 25 ans, quelle que soit la gravité de leur troisième infraction. L’idée ici est qu’un individu qui commet deux crimes et se fait prendre les deux fois pour le faire une troisième fois est en effet difficile à réhabiliter.

Serait-ce la troisième faute de Trudeau ? Les Canadiens le laisseront-ils tomber lorsque l’occasion se présentera ?

Avec un gouvernement minoritaire affaibli par les scandales, les libéraux se trouvent dans une position vulnérable, et plus on en saura sur l’étendue des liens entre l’Europe et les libéraux, plus les Canadiens pourraient voir leur opinion du Premier ministre se dégrader dans un avenir proche.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi

Le conservatisme économique et identitaire au Québec

Dans ce texte, je vais me concentrer sur le deuxième point. Je suis un nationaliste québécois et voici des politiques nationalistes que Québec devrait mettre en place pour renforcer le nationalisme québécois : la défense de la langue française, une vraie laïcité et la protection notre patrimoine culturel.

  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Fil de Presse Québec Nouvelles