• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le gouvernement canadien admet qu’il a « mis des vies en danger » en raison de son manque de préparation aux scénarios de pandémie

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Dans une note interne, les responsables de la santé publique ont écrit que le gouvernement canadien avait “mis des vies en danger” en raison de son manque de préparation à des scénarios de pandémie mondiale comme celui du coronavirus de Wuhan.

Blacklock rapporte qu’une lettre non signée a été envoyée au ministre de la sécurité publique vers le mois d’avril : “Les retards dans la recherche d’un espace et d’un personnel adéquats pour les cas ci-dessus auront un impact négatif sur l’ensemble du pays, mettant en danger la vie des Canadiens en raison de l’indisponibilité des kits de dépistage et autres fournitures destinées aux travailleurs de la santé de première ligne”.

Une note de service interne datée du 1er avril disait également ceci “Les retards dans la recherche d’un espace et d’un personnel appropriés pour ce qui précède auront un impact négatif et mettront en péril la réponse du Canada à la gestion du Covid-19.”

Le Canada n’était pas préparé à un scénario de type pandémique malgré les nombreux avertissements des responsables de la santé.

L’Agence de santé publique du Canada n’avait pas réussi à stocker du matériel médical, ce qui a conduit à l’épidémie de coronavirus de Wuhan, alors qu’elle reçoit 675 millions de dollars par an pour ce faire.

Le gouvernement Trudeau a également envoyé des équipements de protection médicale en Chine alors que la pandémie se profilait au début de 2020 et que les stocks du Canada étaient dangereusement bas.

La ministre canadienne de la santé, Patty Hajdu, a été nommée en novembre 2019. Elle a fait des études de graphisme, mais Justin Trudeau l’a placée à la tête d’un des ministères les plus complexes du Canada.

Il est clair que de nombreux faux pas ont été commis en cours de route, qui ont effectivement “mis des vies canadiennes en danger”, et le virus n’est pas responsable de ces faux pas.

L’inaction du gouvernement, qui a conduit à la pandémie, et sa négligence en matière de stockage ont mis les Canadiens en danger. Alors que le gouvernement s’est concentré sur l’accord de Paris sur le climat et d’autres projets inutiles, les menaces réelles et tangibles ont été ignorées.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Fil de Presse Québec Nouvelles