• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le gouvernement Trudeau a promis de réduire le budget de la publicité, mais a dépensé 1,3 million pour promouvoir une taxe carbone inefficace

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Malgré leur promesse de réduire le budget publicitaire fédéral, les libéraux de Trudeau ont dépensé 58,6 millions de dollars avant les élections de 2019, soit une augmentation stupéfiante de 49 %.

Sur les 58,6 millions de dollars dépensés en publicité par le gouvernement fédéral, 1 253 011 $ ont été consacrés à la promotion de la taxe carbone des libéraux.

Le journaliste de Blacklock a révélé que le gouvernement Trudeau s’inquiétait de la façon dont le public percevrait ces dépenses publicitaires inconsidérées.

Le premier ministre Justin Trudeau a demandé aux publicitaires fédéraux de « veiller à ce que les rabais sur la taxe carbone soient largement connus ». La campagne publicitaire de 1,3 million de dollars s’ajoutait aux 700 000 dollars de marketing du ministère de l’Environnement pour expliquer aux consommateurs le « prix de la pollution » », a écrit M. Blacklock.

Près d’un tiers de la Saskatchewan a déclaré que ce type de publicité pour les rabais de la taxe sur le carbone « favorise un parti politique plutôt qu’un autre ».

Des études ont montré à maintes reprises qu’une taxe sur le carbone n’est pas efficace pour réduire les émissions et nuit de manière disproportionnée aux ménages à faibles revenus.

« Depuis des décennies, les économistes savent qu’une taxe carbone neutre en termes de revenus impose un coût caché en exacerbant les distorsions préexistantes du système fiscal, ajoutant un frein à l’économie qui dépasserait les bénéfices du recyclage des revenus », ont écrit Kenneth P. Green et Ross McKitrick du Fraser Institute.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Mathieu Tremblay