• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le ministre des changements climatiques dépense 107 000 dollars pour les vols

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Le ministre de l’Environnement et du changement climatique, Jonathan Wilkinson, a dépensé un total de 106 515 dollars en vols au cours de l’année écoulée.

Selon des documents du Blacklock’s Reporter, M. Wilkinson et ses collaborateurs politiques ont voyagé dans tout le Canada tout en donnant des conférences aux Canadiens sur la nécessité de réduire les émissions de carbone.

« Je suis entré en politique en grande partie à cause de mon inquiétude face à la crise environnementale qu’est le changement climatique », a déclaré Wilkinson le 11 décembre.

« J’étais préoccupé par ces questions en tant que citoyen de ce pays, en tant que citoyen de cette planète, mais c’est peut-être en tant que père de deux jeunes filles que j’étais le plus préoccupé par ces questions ».

Ce n’est pas la première fois que le gouvernement Trudeau est pris à ne pas mettre en pratique ce qu’il prêche.

En décembre 2019, le gouvernement a dépensé au moins 683 278 dollars pour envoyer une délégation à une convention des Nations unies sur le changement climatique. 178 282 dollars ont été dépensés pour des dépenses supplémentaires telles que des billets d’avion, des taxis et des voitures avec chauffeur.

En juin, il a été révélé que l’ancienne ministre de l’Environnement, Catherine McKenna, avait dépensé plus de 100 000 dollars en frais de taxi alors qu’elle était à Ottawa pendant son mandat au sein du cabinet.

La semaine dernière, le gouvernement Trudeau a annoncé que la taxe sur le carbone augmentera de 15 dollars par an pour atteindre 170 dollars en 2030, soit une augmentation de 240 %.

Wilkinson a également déclaré que le gouvernement allait mettre en place une deuxième taxe sur le carbone sous la forme de la norme sur les carburants propres l’année prochaine.

Alors que les taxes sur le coût de la vie augmentent, tout au long de 2020, le nombre de Canadiens bénéficiant de l’assurance-emploi régulière a triplé et la dette des ménages a augmenté pour atteindre 171 % du revenu disponible.

Un texte de tnc.news.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Fil de Presse TNC