• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le résultat des élections donne aux libéraux le mandat d’agir plus rapidement en sur le changement climatique, selon conseillère de Trudeau

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Par Cosmin Dzsurdzsa

Alors que le chef du Parti libéral Justin Trudeau montait sur scène pour déclarer sa victoire le soir de l’élection, une conseillère principale du cabinet du Premier ministre (PMO) a tweeté que les résultats de l’élection donnaient au gouvernement un mandat clair pour agir plus rapidement sur le changement climatique.

La conseillère du cabinet du Premier ministre, Sarah Goodman, a déclaré sur Twitter, aux premières heures de la matinée de lundi, que le parti était désormais “prêt et motivé à prendre davantage de mesures en faveur du climat” dès son entrée en fonction.

Bien que les résultats des élections puissent continuer à affluer jusqu’à mercredi en raison du manque de personnel d’Élections Canada et des bulletins de vote postaux, le décompte des sièges montre que les libéraux ont obtenu un gouvernement minoritaire.

À ce jour, les libéraux ont réussi à obtenir 148 sièges à la Chambre des communes, devançant les conservateurs qui n’ont pu élire que 117 députés.

Comme très peu de sièges changent de mains entre les partis, les critiques ont accusé M. Trudeau de déclencher une élection inutile.

Lors de son discours électoral hier soir, M. Trudeau a déclaré que les résultats de la nuit constituaient un “mandat clair” pour les libéraux.

“Il y a encore des votes à compter. Mais ce que nous avons vu ce soir, c’est que des millions de Canadiens ont choisi un plan progressiste”, a affirmé Trudeau.

“Je vois les Canadiens, debout, ensemble. Ensemble, dans votre détermination à mettre fin à cette pandémie. Ensemble pour une véritable action climatique, pour des garderies à 10 $ par jour, pour des maisons qui sont … pour les familles de la classe moyenne. “

Dans le passé, les libéraux ont affirmé qu’ils n’augmenteraient pas la taxe sur le carbone, cependant, au milieu de la pandémie l’année dernière, le gouvernement Trudeau est allé de l’avant avec une augmentation de 50 % de la taxe sur le carbone.

De récentes révélations montrent que, malgré la lourdeur du prélèvement, la taxe sur le carbone n’a pas réussi à réduire les émissions et qu’en 2018, lorsque la taxe sur le carbone était en vigueur, les émissions ont en fait augmenté de 15 millions de tonnes.

Selon les estimations, cette année a été l’élection la plus coûteuse de l’histoire du Canada.

Les estimations d’Élections Canada prévoient que la campagne électorale de 36 jours a coûté aux contribuables canadiens environ 610 millions de dollars, soit près de 100 millions de dollars de plus que l’élection de 2019 qui a coûté 502,4 millions de dollars.

Pour en lire davantage:

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Fil de Presse TNC