• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Les cotes d’écoute de la CBC ont baissé en bas de 4 % pour la première fois de son histoire

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

En 2019, les cotes d’écoute de la CBC ont baissé en bas de 4 % pour la première fois de son histoire. Le diffuseur public anglophone a de la difficulté à séduire les téléspectateurs.

De nouvelles données, publiées par le CRTC, démontrent une baisse de 25 % des cotes d’écoute de la CBC.

En conséquence, cette dernière a vu ses revenus publicitaires fondre comme neige au soleil.

Selon les récents rapports, on apprend que pour le deuxième quart de l’année, ses revenus publicitaires ont chuté de 19 %.

Selon la Directrice des opérations du diffuseur public Catherine Tait, la CBC a un plan pour minimiser la perte des recettes publicitaires.

« Nous avons mis en place un plan financier qui inclut : une baisse des dépenses d’opération et remettre à plus tard d’autres dépenses. Nous faisons cela pour mieux encaisser le coût de la chute de nos revenus », a écrit Mme Tait.

Cette année, la CBC reçoit 1,2 milliard de dollars des payeurs de taxes canadiens.

S’il est élu premier ministre, le chef conservateur Erin O’Toole promet de couper dans le budget de la CBC.

Chers lecteurs, est-ce que le gouvernement fédéral devrait réduire la subvention accordée à la CBC notamment à cause de sa popularité déclinante auprès des Canadiens ?

Un texte tnc.news.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Fil de Presse TNC