• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Les décès dus aux opioïdes ont augmenté de 38 % en Ontario depuis le début de la pandémie de coronavirus

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Un nouveau rapport du réseau de santé publique de l’Ontario relève un nombre élevé de décès causés par les drogues opioïdes depuis le début de la pandémie de COVID-19.

« Durant les 15 premières semaines de la crise sanitaire en Ontario, 695 personnes sont mortes dues à la consommation d’opioïde. Cela représente une hausse de 38 % des cas comparativement aux 15 semaines précédentes, selon le rapport.

Durant la pandémie, le fentanyl et des stimulants (particulièrement la cocaïne) ont directement contribué à ces décès.

De plus, le rapport indique que les jeunes hommes ont été les plus touchés par ces morts.

“Il faut continuer de travailler ensemble afin d’assurer un support adéquat aux personnes vulnérables durant cette crise sanitaire”, toujours selon ce rapport.

Dans son rapport annuel, l’Agence de santé publique du Canada affirme : Toutes les juridictions à travers le pays ont vu leur nombre de morts augmenter (dû à des overdoses ou à la consommation d’opioïdes) de façon significative depuis le début de la pandémie.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Fil de Presse TNC