• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Libéraux du Québec : l’équipe Charest prise la main dans le sac

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Jean Charest 2012
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

OTTAWA — Alors que la date limite pour recruter de nouveaux membres approche à grands pas, l’équipe de Jean Charest a puisé dans une liste de libéraux du Québec pour les convaincre de devenir conservateurs fédéraux. Un bénévole ”mal avisé” a été blâmé pour cette action.

Le National Post a obtenu un courriel envoyé la semaine dernière par l’association libérale de Papineau, une circonscription électorale provinciale située dans la région de l’Outaouais au Québec. Le message a été envoyé à plus de 150 personnes, dont des membres actuels et anciens du Parti libéral du Québec.

Le courriel précise d’emblée qu’une « demande » a été faite par l’équipe de Charest pour transmettre des « informations ».

«Parce qu’il s’agit d’une course à la direction d’un parti et non d’une élection fédérale et que M. Charest a été chef du Parti libéral du Québec et premier ministre du Québec pendant plusieurs années, nous considérons qu’il est important de transmettre cette information», lit-on dans le courriel non signé envoyé par l’association.

Ci-dessous se trouvait un message copié expliquant comment devenir membre du Parti conservateur du Canada et les exhortant à inscrire des amis et des membres de la famille de plus de 14 ans, le décrivant comme un «geste simple mais puissant» pour choisir le prochain Premier ministre du Canada.

Le message se terminait par une demande de confirmation de leur abonnement en envoyant un courriel à une adresse qui utilisait le nom de Lawrence Cannon, l’ancien ministre conservateur qui représentait une circonscription de la même région.

Accusations rejetées

«La campagne de Jean Charest n’utilise pas de listes pour les courriels ou les appels automatisés d’aucun parti provincial», a déclaré Michelle Coates Mather, qui occupe le poste de directrice des communications de Charest pendant la course à la chefferie. “Toute allégation contraire est fausse et sans fondement.”

Elle a également nié que la requête était l’initiative de Cannon, soulignant qu’un bénévole avait utilisé sa liste de contacts e-mail personnelle pour inviter les gens à se joindre à la fête et que le volontaire avait utilisé une adresse e-mail liée à Cannon “comme point de contact central”.

Cannon a publié une déclaration via Coates Mather disant qu’il n’avait pas envoyé l’e-mail, répétant qu’il provenait d’un volontaire utilisant sa liste de contacts personnelle et un compte commun. Il a refusé une demande d’entretien.

Ce n’est un secret pour personne que Charest, qui a dirigé le Parti libéral du Québec de 1998 à 2012 et a été premier ministre pendant près d’une décennie, a l’appui de certains de ses anciens ministres qui ont travaillé avec diligence dans l’ombre pour inscrire des députés conservateurs au sein de leur propres réseaux.

L’une d’elles, Dominique Vien, est coprésidente de Charest au Québec et députée de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis depuis 2021. Elle pourrait utiliser ses propres listes personnelles pour attirer de nouveaux membres, mais ne peut pas puiser dans les listes de son association de circonscription pour aider à recruter de nouveaux membres.

Jean Charest

Et comme tout candidat officiel, Charest a accès depuis quelques semaines aux listes de membres du Parti conservateur du Canada et peut les contacter directement.

Mais l’équipe de Charest a pris soin de ne pas se mêler de son ancien parti, qui est libéral de nom mais qui était la seule option fédéraliste au moment où il a rejoint la politique provinciale. Il n’y a également aucune mention de son appartenance au Parti libéral du Québec sur le site Web de son candidat.

L’utilisation abusive apparente de la liste des membres d’une association libérale pour la course à la direction du Parti conservateur du Canada a incité la chef libérale Dominique Anglade, qui se prépare pour les élections provinciales du Québec cet automne, à offrir un rappel opportun à ses membres.

Tout travail de campagne pour un parti fédéral doit être fait à titre personnel, a déclaré Jeremy Ghio, directeur des communications d’Anglade, dans une interview. Et Anglade n’a pas l’intention de peser dans la course à la direction des conservateurs, a-t-il ajouté.

« Nous avons toujours dit que nous laisserions la course se dérouler et que les membres du Parti conservateur du Canada feraient leurs propres choix », a déclaré Ghio.

Les candidats en lice pour devenir le prochain chef conservateur ont jusqu’au 3 juin pour inscrire de nouveaux membres et le nouveau chef sera annoncé le 10 septembre.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi

Nègres blancs d’Amérique : abolissons le CRTC !

ÉDITORIAL/Québec Nouvelles s’oppose vivement à la position du CRTC d’exiger des excuses de Radio-Canada pour l’utilisation du mot ”nègre” en onde alors que l’invité prononçait

Les pompiers pyromanes de Radio-Canada

Il y a quatre jours, on apprenait que le CRTC avait émis un blâme envers Radio-Canada pour une mention en 2020 du titre du livre

Grève chez Agropur, Vache alors !

Deux millions de litre de lait ont été jeté en quelques jours en raison d’un conflit de travail à la fromagerie d’Agropur. Les employés de

Occident à risque : le piège ukrainien

Avec l’annonce d’une bonification de l’aide canadienne à l’Ukraine et du renforcement de la présence de l’OTAN en Europe de l’est ces derniers jours, notre

  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Fil de Presse Québec Nouvelles

Nègres blancs d’Amérique : abolissons le CRTC !

ÉDITORIAL/Québec Nouvelles s’oppose vivement à la position du CRTC d’exiger des excuses de Radio-Canada pour l’utilisation du mot ”nègre” en onde alors que l’invité prononçait

Grève chez Agropur, Vache alors !

Deux millions de litre de lait ont été jeté en quelques jours en raison d’un conflit de travail à la fromagerie d’Agropur. Les employés de