• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

M. Legault, rouvrez les campings à tous sinon… l’Ontario n’est pas loin !

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Je suis un amateur de camping depuis très longtemps. De toutes les formes. Je ne critique pas les différents modes que les gens utilisent : à chacun ses choix. Mais ce que je lis et que j’entends concernant la réouverture lente des campings au Québec ne me plait pas !

À la base, les citoyens campeurs ne sont pas vraiment consultés. Normal certains me diront : il y a trop de campeurs ! Alors le gouvernement écoute les organismes qui eux-mêmes n’ont pas consulté leurs membres. Pour faire partie d’au moins deux associations, rien du tout ! Non. Ils proposent des plans au gouvernement, à la ministre responsable Caroline Proulx, espérant plaire au gouvernement qui lui n’avait pas de plan à ce sujet.

Et là, comme ailleurs, chaque sous-groupe veut tirer la couverte de son bord. Solidarité ? Pfff ! Laissez-moi rire !

Pour ceux qui ignorent ce que signifient les campings en général c’est assez simple : en général on veut être le plus décollé possible des voisins ! L’autonomie est une qualité de base en camping. Surtout pas besoin de se faire dire quoi faire par une ministre et encore moins par un fonctionnaire de la santé publique.

La distanciation sociale est beaucoup plus facile à faire dans un camping que dans le métro de Montréal ou que dans un CHSLD !

D’abord, il est tout à fait idiot d’interdire aux saisonniers d’aller voir leurs emplacements alors que des permanents s’y trouvent. Très facile de se diriger uniquement à son emplacement sans parler à personne ! Les propriétaires ont hâte de voir si leur installation est correcte, sans problèmes et pouvoir en jouir le plus tôt possible, loin des centres urbains pleins de monde qui énervent les pauvres journalistes.

Toute la catégorie des VR possédant des toilettes et douches peut se passer des installations publiques si les services sur place le permettent.
Il reste les tentes à terre et tentes-roulottes non équipées : ils auront alors une priorité pour ces installations en nombre limité ; après tout, le savon n’aide-t-il pas à combattre le virus ? Même les piscines chlorées au max devraient être permises ! Pour ceux qui l’ignorent encore, le chlore tue pas mal de choses dans l’eau.

Pour les feux de camp : d’habitude on se colle entre amoureux et rarement à 2 pieds des autres autour du feu… ça brule ! 

Les jeux pour enfants : ils sont aseptisés dans les écoles ! Ils devraient être purs en arrivant au camping. Sinon faites passer le même questionnaire style « Revenez-vous d’un voyage à l’extérieur ou d’un CHSLD ? »

Quant à l’inter régional, on peut se rendre direct au camping sans arrêter dans un Walmart ou station-service en chemin, à moins de faire plus de 5 heures de trajet au Québec ; là encore les dépanneurs savent comment faire. Cependant, les campeurs doivent pouvoir avoir accès à une épicerie : tout ne peut pas être emmené comme nourriture et les dépanneurs de campings ont leurs limites surtout après une semaine.

SINON…

Oui, une menace non voilée et un avertissement au gouvernement : pensez-y bien comme il faut à ce que vous allez interdire ! Car si vous SCRAPPEZ (oui, VOUS !) la saison et que les gens doivent annuler en général, non seulement vous achèverez de mettre à terre certaines régions qui ont besoin du tourisme, mais je serai le premier, et non le dernier, à aller dans les campings ouverts ailleurs qu’au Québec ! Ce qui veut dire que les campeurs ne devraient pas être confinés non plus dans les campings et qu’ils pourront aller à des activités touristiques locales comme des lacs et des rivières, des parcs, des routes de vélo, du bateau, etc.

Oui, même aux États-Unis ou en Ontario. La clientèle ira là où cela sera le moins contraignant et le plus accessible. Même si c’est plus cher ; très relatif d’ailleurs quand on voit le prix effronté de l’essence au Québec. Pas besoin de passer par Montréal pour aller en Ontario : on évite Montréal. Idem pour les États-Unis. Le Nouveau-Brunswick devrait aussi ouvrir sous peu, car eux aussi sont en compétition touristique.

Trop fermer le Québec emmènera des découvertes plaisantes ailleurs et les gens reviendront moins au Québec l’an prochain en 2021 et suivant. Sans parler des campings qui devront fermer tout court.

Et NON, la SEPAQ ne suffira pas en passant...

Sur ce, bon camping M. Arruda et parlez-en à votre ministre responsable.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi

Un échec TOTAL du « gouvernemaman »

AVIS : Les disciples du « gouvernemaman » sont particulièrement invités à en faire la lecture, mais sont priés d’essayer de faire preuve de jugement pour une fois.

La nouvelle gauche est « haineuse et violente »

Depuis quelques années, une nouvelle gauche gagne de l’influence dans certain secteur comme : les médias, les syndicats, les universités et des partis politiques.  L’ennemi numéro

  • Nouvelles semblables

Des sources gouvernementales crédibles indiquent que le virus pourrait venir d’un laboratoire à Wuhan

Dans un article fracassant du Washington, Post, le chroniqueur Josh Rogin, fait des révélations assez troublantes sur l’origine probable du coronavirus chinois. Le chroniqueur rapporte que « deux ans avant que la pandémie actuelle de coronavirus ne bouleverse le monde, des représentants de l’ambassade américaine ont visité à plusieurs reprises un centre de recherche de l’Institut de virologie de Wuhan (WIV) en Chine et ont envoyé deux avertissements officiels à Washington concernant la sécurité insuffisante du laboratoire, qui menait des études risquées sur les coronavirus provenant de chauvesouris. »

Justin Trudeau viole les consignes de Québec pour passer la fin de semaine au chalet

Cela nous indique que Justin Trudeau s’est manifestement déplacé d’Ottawa en Ontario à Chelsea au Québec pour passer la fin de semaine à son chalet avec sa famille. Ce faisant, il a enfreint plusieurs consignes des autorités de la santé publique du Québec notamment de ne pas traverser la frontière et de se confiner chez soi sauf pour des sorties essentielles.

Asian Mask

Alors que l’Occident a paniqué, certains régimes asiatiques ont pris un chemin différent

ais, selon le Dr Mihai Macovei, chercheur associé à l’Institut Ludwig von Mises, en Alabama, certains pays asiatiques n’ont pas fait la même chose que leurs homologues de l’Ouest. Le Japon, la Corée du Sud, Hong Kong et Taiwan ont rapidement réagi face au coronavirus communiste en faisant beaucoup de tests et en isolant seulement les personnes infectées par le virus. Ces pays ont pu éviter une contagion majeure et le nombre d’infectés demeure bas jusqu’à maintenant. Les activités sociales et économiques se sont poursuivies normalement.

  • Autres articles de Daniel Brisson

CHSLD : De Charybde en Scylla ! Sortez les gens de là !

L’expression « De Charybde en Scylla » nous vient de la mythologie grecque (L’Odyssée, Ulysse). Il s’agissait de deux monstres et en naviguant dans un certain passage, tu évitais le premier pour te ramasser avec l’autre.

Masque planète

COVID19 contre Québec : Moyen-Âge et taponnage

Bon. Nous sommes vraiment pris dedans. Une crise historique avec des mesures historiques. Mais ce n’est pas une raison pour tout jeter par-dessus bord et de ne pas dénoncer ce que nous croyons comme aberrant non plus.