• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Opinion | Le gouvernement ségrégationniste caquiste continue sa dérive sanitariste

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Depuis maintenant 17 mois, le gouvernement Legault impose par décret, renouvelé tous les dix jours, l’état d’urgence sanitaire.

Cela veut dire que tous les pouvoirs sont entre les mains d’un seul homme, le despote Legault. 

La démocratie n’existe plus dans la Belle province depuis mars 2020.  Pourquoi l’état d’urgence sanitaire est encore en vigueur au Québec?  Il n’y a presque plus de morts et les hospitalisations sont en baisse.  Il n’y plus d’état d’urgence sanitaire au Québec. 

Il y a même Dr. Robert Béliveau, médecin à la retraite qui l’a dit sur les ondes de Radio X Québec à l’émission Maurais Live.  La pandémie est terminée.  Alors, pourquoi le monarque Legault maintient l’état d’urgence sanitaire et impose le passeport vaccinal, qui est une mesure discriminatoire et ségrégationniste? 

La réponse est facile à trouver.  Le Roi François 1er veut tout simplement conserver tous les pouvoirs entre ses mains.  Jamais dans l’histoire du Québec, un premier ministre n’aura été si puissant.  Gouverner par décret, il adore cela. 

Ce petit comptable sans envergure aime cela diriger le Québec d’une main de fer, comme dans le temps de l’ancien régime en France.  C’est un despote qui n’endure aucune critique.  Le sanitarisme est devenu la religion d’État.  François Legault est le pape du Québec et ceux qui osent critiquer l’évangile sanitaire sont excommuniés par ce dernier.  

Depuis plus d’un an, Monseigneur Legault impose des mesures liberticides à ses fidèles : le confinement, le couvre-feu et maintenant le passeport vaccinal. 

À partir d’aujourd’hui, le 1er septembre, les infidèles qui ont osé refuser la communion du sanitarisme (la vaccination) ne pourront plus aller au restaurant, aux gym et assister à des spectacles.  Dire que les disciplines de cette secte trouvent cela normal démontre bien qu’ils sont prisonniers de cet intégrisme religieux. 

Pour conclure, c’est triste de voir ce que le Québec est devenu, une dictature sanitaire.  Pendant combien de temps les Québécois vont endurer la politique ségrégationniste caquiste?

Je suis sûr à 100% que le despote Legault veut étirer cela jusqu’aux prochaines élections en octobre 2022.  Est-ce que le peuple québécois va se laisser faire?  Poser la question, c’est y répondre.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Simon Leduc

Pierre Hugues Boisvenu appuie Jean Charest

Jean Charest peut compter sur plusieurs appuis importants auprès des conservateurs québécois, dont le sénateur Pierre Hugues Boisvenu. Le sénateur appuie l’ancien chef conservateur pour

Entrevue avec Adrien Pouliot

Il y a un an, Éric Duhaime était couronné chef du Parti conservateur du Québec. Sous sa gouverne, le PCQ est devenu une force politique

Je soutiens Jean Charest

La course à la chefferie du Parti conservateur du Canada sera passionnante, car elle oppose deux bons candidats, Pierre Poilievre et Jean Charest. Le premier