• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Pandémie de COVID-19, le Canada refuse de condamner la Chine. Êtes-vous surpris?

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Certains pays occidentaux commencent à dire publiquement que la Chine n’est pas transparente durant cette crise sanitaire. C’est le cas des États-Unis, du Royaume-Uni et de la France. 

Lors d’un point de presse, le ministre des Affaires étrangères du R-U a déclaré : « Nous devons regarder tous les aspects, et d’une manière équilibrée, mais il ne fait aucun doute que tout ne peut pas continuer comme si de rien n’était et nous devrons poser des questions difficiles concernant l’apparition du virus et pourquoi il n’a pas pu être stoppé plus tôt ». 

Le président français va aussi dans ce sens : « N’ayons pas une espèce de naïveté qui consiste à dire que c’est beaucoup plus fort (à propos de la gestion du virus par le régime chinois).  On ne sait  pas.  Et même, il y a manifestement  des choses qui se sont passées qu’on ne sait pas », estime Emmanuel Macron.

Du côté du président Trump, il croit aussi que la Chine n’a pas été transparente dans ce dossier.  Le chef de l’exécutif américain estime que le nombre de morts est probablement plus élevé en Chine.  Le président américain tient tête à la Chine. 

Et le Canada?  Notre GRAND premier ministre refuse de jeter la pierre au régime violent et barbare.  Je ne suis pas du tout surpris de sa réaction.  Après tout, Justin Trudeau a déjà dit que le régime communiste chinois était un modèle efficace de gouvernance.  Dans sa chronique du 14 décembre 2018, Mario Dumont écrit : « En novembre 2013, Justin Trudeau s’est fait demander quel était le pays dont il admirait le plus la gouvernance, mis à part le Canada.  Sa réponse fut : la Chine! »

Donc, il ne faut pas s’attendre à ce que le premier ministre canadien condamne la Chine dans ce dossier.  Il faut le dénoncer haut et fort. 

En terminant, la mollesse, la faiblesse et l’irresponsabilité caractérisent très bien  ce premier ministre.  Ce dernier passera à l’Histoire comme étant le pire chef de gouvernement de l’histoire du pays. 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Simon Leduc

SIMON LEDUC : « Je suis un vieux bleu »

Dans ce texte, je vais vous présenter et expliquer où je me situe sur le plan idéologique : un conservateur économique, un nationaliste identitaire et un progressiste sur le plan social; un vieux bleu!

Je suis Radio X

Depuis des années, je suis un fidèle auditeur de CHOI Radio X Québec. J’écoute cette station de radio pour deux raisons. Tout d’abord, la plupart