• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Philippe Couillard a-t-il été un pion de SNC-Lavalin?

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

On apprenait jeudi que la firme controversée SNC-Lavalin connue pour multiples scandales de corruption aurait utilisé l’ex premier ministre Philippe Couillard pour offrir une formation privée sur le système de santé québécois au fils du dictateur Mouammar Kadhafi, Saadi Kadhafi.

C’est un témoignage de Gilles Laramée, ex-vice-président finances de SNC-Lavalin d’abord soumis en 2018 mais retenu depuis par un ordre de non-publication.

En plus du témoignage impliquant M. Couillard, qui était alors ministre de la santé du Québec, on apprend que l’ex-DG du Parti libéral Joël Gauthier était aussi sensé rencontrer Kadhafi.

Ces nouvelles révélations apportent avec elles un lot de question quant à l’implication de M. Couillard, alors élu à l’Assemblé Nationale et ministre, ainsi que les multiples tentatives de SNC-Lavalin quant à l’obtention de contrat, passant par des moyens tels que la location d’escortes et le paiement de luxurieux soupers coutant près de 6,000$.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi

Québec Solidaire méprise les Saguenéens

Comme si ce n’était pas assez de déplacer quelques dizaines de militants au Saguenay pour manifester contre GNL, Catherine Dorion, devant la montée du groupe

Le Canada restera un État de droit

Il règne comme un parfum d’anarchie au sein du Canada. En effet, cela fait plus de 14 jours qu’une crise politique majeure secoue le continent,

  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de québec nouvelles

Québec Solidaire méprise les Saguenéens

Comme si ce n’était pas assez de déplacer quelques dizaines de militants au Saguenay pour manifester contre GNL, Catherine Dorion, devant la montée du groupe

Les mythes associés à la fracturation hydraulique

Une récente étude de l’institut Fraser vise à démystifier les quatre arguments les plus courants contre la fracturation hydraulique. Voici les quatre plus grands mythes de la fracturation hydraulique selon cette étude.