• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Theresa Tam affirme que le gouvernement vaccinera les bébés et les enfants contre le COVID-19 l’année prochaine

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Par Cosmin Dzsurdzsa

La Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, a déclaré que le gouvernement pourrait commencer à vacciner les bébés contre le COVID-19 au début de l’année prochaine.

Mme Tam a fait ces commentaires lors d’un entretien avec CBC Radio-Canada.

“Les enfants ont un système immunitaire robuste et je m’attends à ce qu’ils aient une bonne réponse immunitaire au vaccin”, a déclaré le Dr Tam.

“Et pour leurs parents aussi, c’est en quelque sorte un nouvel espoir”.

Pfizer-BioNTech mène actuellement des essais cliniques pour les enfants âgés de six mois à un peu moins de cinq ans.

La Dre Tam a dit qu’elle s’attend à voir les résultats des essais cliniques pour les enfants âgés de deux à cinq ans en premier. Le Dr Tam espère obtenir des données sur les essais vers la fin de l’année.

“Ce qui signifie que pour le groupe d’âge le plus jeune, le calendrier le plus probable est, de manière optimiste, le début de l’année prochaine”, a-t-elle déclaré.

Cette initiative intervient au moment où le gouvernement fédéral se prépare à vacciner les enfants âgés de cinq à onze ans dans tout le Canada.

Des données récentes de Santé Canada montrent que six enfants de moins de 15 ans sont morts du COVID-19. De plus, les enfants ne représentaient que 2 % des personnes hospitalisées pour des infections au COVID-19.

La Dre Tam a déclaré qu’il serait “assez difficile” de convaincre les parents canadiens de vacciner leurs enfants.

“Certaines régions du pays sont encore sous-vaccinées”, a-t-elle déclaré.

“Nous connaissons des parents qui ne sont pas vaccinés. Il sera probablement assez difficile de les convaincre que leurs enfants doivent être vaccinés.”

En Ontario, alors que les vaccins sont déployés pour les jeunes, la chef du NPD Andrea Horwath a récemment déclaré qu’elle croyait que les enfants du groupe d’âge de cinq à onze ans devraient également être soumis au passeport vaccinal.

“Je le crois, absolument”, a déclaré Mme Horwath avant de dire que c’est aux responsables de la santé publique de décider.

Pour en lire davantage:

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Fil de Presse TNC