• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Trump en avance dans un sondage national alors que l’avance de Biden est grugée par un scandale de corruption sans précédent

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Rasmussen a publié son premier sondage quotidien White House Watch dans lequel le président Trump est en tête au niveau national (48%) contre Joe Biden (47%) pour la première fois depuis septembre.

Selon Rasmussen, l’avance de Biden était de +3% mercredi dernier (49% Biden, 46% Trump). Depuis, cette avance s’est érodée et s’est inversée pour atteindre un point d’avance pour le président sortant Trump.

Donald Trump peut compter sur le soutien de 84% des Républicains alors que Biden a le soutien de 77% des Démocrates, soit un écart de 7%.

L’enquête a été menée les 21-22 et 25 octobre 2020. Le deuxième débat présidentiel a eu lieu le 23 octobre, de sorte que l’effet de la mauvaise performance de Biden n’est peut-être pas entièrement représenté dans ce sondage.

Lors du débat présidentiel, M. Biden a déclaré qu’il allait “quitter l’industrie pétrolière parce que celle-ci pollue beaucoup”, une déclaration qui a sérieusement affecté sa crédibilité dans les États producteurs d’énergie comme la Pennsylvanie et le Texas.

Biden n’a pas réussi à aborder les nombreuses questions soulevées au sujet des “énergies vertes” et de leur impact négatif sur l’environnement, une réalité démontrée par les cinéastes Jeff Gibbs et Michael Moore dans Planet of the Humans.

Joe Biden a également été mêlé à un scandale massif de corruption largement ignoré par les grands médias. De nouvelles preuves ont montré que Joe Biden était impliqué dans les relations d’affaires louches de son fils avec la Chine, la Russie et l’Ukraine.

Des preuves prétendument incriminantes ont été trouvées sur un disque dur appartenant à Hunter Biden qui s’est rendu au FBI. Le contenu du disque dur a également été remis à la police du Delaware la semaine dernière, après que des journalistes d’investigation aient prétendument trouvé un contenu impliquant la mise en danger d’enfants.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Fil de Presse Québec Nouvelles