• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Un médecin légiste confirme que les marques sur Jeffrey Epstein pointent vers un homicide plutôt qu’un suicide

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le Dr. Michael Baden, ancien médecin légiste de la ville de New-York, affirmait mercredi que Jeffrey Epstein, le pédophile et trafiqueur humain en attente de procès montrait plutôt des marques corporelles consistantes avec « l’homicide par strangulation », plutôt que par la pendaison, version officielle du décès.

Baden est reconnu universellement dans son domaine pour son expertise et son travail méticuleux. Ce dernier a lui-même examiné les dépouilles de 20,000 hommes et femmes. En 50 ans de métier, le Dr. Baden affirme n’avoir « jamais vu un cas [ou ce genre de blessure] survenait dans un cas de suicide par pendaison. »

Selon lui, la conclusion du coroner selon laquelle Epstein se serait suicidé pourrait être « une erreur ». « Il y a des preuves qui pointent vers un homicide et cela mérite d’être enquêté ».

Deux caméras de sécurité étaient sensées surveiller la cellule de Epstein et le corridor adjacent. Les deux caméras n’ont cependant rien capté, présumément dû à un « problème technique ».

Epstein entretenait plusieurs liens avec des membres de l’élite politique et artistique internationale. Ce dernier entretenait notamment une bonne relation avec l’ancien président américain Bill Clinton, qui avait à maintes reprises voyagé sur l’avion privé de Epstein. Ses connections s’étendaient jusqu’à la Royauté Britannique, allant jusqu’à entretenir une amitié avec le Prince Andrew.

Epstein faisait face à des charges de trafic sexuel et de complot en vu de trafic sexuel. Des dizaines de victimes étaient mineur(e)s lors des abus.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de québec nouvelles