• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Une députée libérale admet s’être rendue à Seattle, démissionne de son poste de secrétaire parlementaire

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Le député libéral de Brampton-Ouest Kamal Khera démissionnera de son poste de secrétaire parlementaire pour le développement international après s’être rendu à l’étranger pendant les vacances pour assister aux funérailles d’un membre de sa famille.

Dans une déclaration publiée sur Twitter, Khera a déclaré qu’elle s’était rendue à Seattle le 23 décembre pour assister au service commémoratif de son oncle. Khera est revenue le 31 décembre.

« Bien que le but de mon voyage soit jugé essentiel compte tenu des circonstances, j’ai décidé de me retirer de mes fonctions de secrétaire parlementaire du ministre du Développement international afin de m’assurer que mes choix ne détournent pas l’attention du travail important de notre gouvernement pour continuer à lutter contre cette pandémie », a déclaré Khera dans sa déclaration.

Khera a indiqué que le service funéraire était un mémorial privé de moins de 10 personnes.

« J’ai suivi et je continuerai toujours à suivre toutes les directives de santé publique », a déclaré Khera.

Khera a fait le voyage à l’étranger malgré les conseils de l’Agence de santé publique du Canada de ne pas quitter le pays.

En mars, le député de Brampton a été déclaré positif pour le coronavirus. Khera, une ancienne infirmière, s’est enregistrée pour aider à pallier la pénurie d’infirmières au cours de la première vague de la pandémie.

Khera rejoint une longue liste de politiciens canadiens qui ont violé leurs propres règles et conseils en matière de coronavirus.

Un texte de tnc.news.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
Justin Trudea serre la main de l'Iran

L’incompétence de Justin Trudeau : est-ce que cela l’intéresse encore le travail de premier ministre?

Le 21 octobre dernier, les libéraux de Justin Trudeau ont été réélus pour un deuxième mandat. Lors de son premier mandat, le Canada a eu l’air fou sur la scène internationale. Il y a eu son voyage désastreux en Inde et des relations tendues avec la Russie, la Chine, les USA et l’Inde. Également, sur le plan intérieur, le bilan de ce gouvernement fut catastrophique : l’affaire SNC Lavallin, les déficits monstrueux, les chicanes avec les provinces, etc. On aurait pu penser que Justin aurait appris de ses erreurs et allait mieux gouverner lors de son deuxième mandat. Malheureusement, ce n’est pas le cas et les bourdes s’accumulent.

  • Autres articles de Fil de Presse TNC