• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Les libéraux masquent les noms des entreprises médiatiques ayant reçu 61 millions de dollars de subventions

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Par Cosmin Dzsurdzsa

Le gouvernement libéral ne révélera pas les noms des éditeurs canadiens qui ont bénéficié de près de 61 millions de dollars de subventions annoncées comme des “secours d’urgence”.

Les entreprises médiatiques ont reçu ces subventions en plus de l’aide fédérale substantielle qui leur était déjà offerte par le biais du fonds de sauvetage de 600 millions de dollars adopté par les libéraux en 2018. De plus, les éditeurs peuvent également demander à recevoir des fonds par le biais du Fonds du Canada pour les périodiques.

Selon le Blacklock’s Reporter, une lettre du 21 juillet adressée au comité du patrimoine de la Chambre des communes ne fait aucune mention de l’identité des entreprises médiatiques.

“Ces mesures démontrent l’engagement du gouvernement à la fois envers un écosystème de nouvelles robuste, diversifié et durable et envers la garantie que les Canadiens puissent recevoir en temps opportun l’information qu’ils exigent de leur gouvernement”, a écrit le ministre du Patrimoine canadien, Steven Guilbeault.

La lettre révèle que de nombreuses organisations ont reçu 60,8 millions de dollars de l’argent des contribuables pour transmettre ce que l’on appelle “l’information opportune (que les lecteurs) exigent de leur gouvernement”.

Lorsqu’on leur a demandé de révéler les noms des éditeurs et les montants qu’ils ont reçus, les employés de Patrimoine canadien n’ont pas voulu divulguer cette information.

Jusqu’à présent, des publications progressistes de gauche comme The Narwhal et d’autres ont reçu des centaines de milliers de dollars de l’argent des contribuables. En mars de cette année, il a été révélé que The Narwhal a reçu 355 000 $ du premier ministre Justin Trudeau.

De plus, l’ancienne entreprise médiatique FP Newspapers Inc. a reçu 6,2 millions de dollars de fonds publics du gouvernement libéral.

Le gouvernement Trudeau a également indiqué qu’il chercherait à accorder un financement supplémentaire à la CBC, qui reçoit déjà bien plus d’un milliard de dollars des contribuables malgré la perte constante de revenus publicitaires et de téléspectateurs.

Pour en lire davantage:

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Fil de Presse TNC