Justice

Les impacts du virus sur le système de justice

La crise autour du Coronavirus affectera énormément les procédures judiciaires au Canada et au Québec et les victimes en seront encore les grandes perdantes. Le retard des procédures judiciaires, rappelons-le, est le principal facteur de non-dénonciation chez les victimes surtout dans les cas de violence familiale et d’agression sexuelle.

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

Covid-19 Coronavirus

COVID-19 (Coronavirus) – Panique ou fumisterie?

De toute ma vie, je n’ai jamais vécu une situation semblable. Lors de l’épidémie de HiN1, nous avions dû aller se faire vacciner dans des lieux de rassemblement, mais c’était pour la bonne cause nous disait-on. Tout doucement, nous avons entendu parler de la Chine, avec sa population de 1.5 milliards d’habitants, d’où provenaient les premiers malades, puis la Corée, l’Iran et l’Italie. Nous cherchions à nous rassurer, prétextant que cette contagion ne se rendrait pas chez-nous. Mais voilà que le Coronavirus frappe à la porte.

Vous pouvez croire en la science du climat sans soutenir chaque proposition de politique climatique

il est important de noter que si vous acceptez la science, vous n’êtes pas obligé de soutenir toutes les politiques suggérées pour lutter contre les changements climatiques, surtout si elles sont couteuses ou peu pratiques. Nous devons continuer à nous concentrer sur des stratégies que nous ne regretterons pas plus tard où les avantages l’emportent clairement sur les couts.

COVID-19 : Éric Duhaime a partiellement raison

Je dois vous dire que je suis partiellement d’accord avec M. Duhaime. Il faut reconnaitre que François Legault a agi rapidement face à la crise. Il a imposé une politique de confinement aux Québécois et a fermé les écoles et les entreprises qui n’offrent pas de services essentiels. C’est ce qu’il fallait faire pour éviter de se faire submerger par le COVID-19 comme en Italie. Par contre, je ne pense pas que cela soit réaliste de redémarrer la machine en avril. Cela serait trop risqué sur le plan sanitaire. Je crois que le confinement doit se poursuivre jusqu’à la mi-mai environ. Après cela, il y a de forces chances que le pire de la crise soit derrière nous. Après, j’estime qu’un retour au travail sera possible. Il faut se rendre à l’évidence. On ne pourra pas vivre confiner pendant un an. Ce n’est pas réaliste économiquement et socialement. Il faudra apprendre à vivre avec ce virus, qu’on le veuille ou non.

Fin du monde

Covid-19 : Le scénario de fin du monde

Depuis plusieurs jours, si ce n’est depuis le premier point de presse du premier ministre François Legault, des journalistes ne cessent de le questionner sur les scénarios de la courbe de propagation de la COVID-19, dont se sert la Santé publique pour préparer ses directives.

Legault VS Pouliot

Adrien Pouliot: Legault néglige les conséquences de la politique de confinement

Hier, sur les ondes de CHOI Radio X (Maurais Live), le chef du Parti conservateur du Québec Adrien Pouliot a affirmé que la politique de confinement va avoir des conséquences économique et sociale très graves sur la société. Le gouvernement de la CAQ ne semble pas prendre cet aspect de la crise au sérieux, martèle le chef conservateur. Ce dernier pense que cette pandémie va causer de gros problèmes sociaux (hausse de dépressions, hausse de divorces, détresse psychologique, etc.), que le gouvernement Legault va devoir un jour aborder.

Dr Horacio Arruda

Pourquoi aimons-nous autant le Dr Horacio Arruda ? 

On va se le dire, nous aimons tous le Dr Arruda. Les Québécoises et Québécois que nous sommes l’aiment d’amour ! Mais pourquoi nous l’aimons autant ? Tout simplement parce qu’il y a des leadeurs et des gestionnaires. Pourquoi certains politiciens, certaines personnalités nous attirent davantage ? Parce qu’ils ont des traits de personnalité qui mobilisent, animent et qui ont pour effet de nous amener à adhérer à une vision commune. La leur en occurrence.

Suède

La Suède combat la COVID-19… sans confinement !

En Suède, les autorités publiques ont décidé d’agir dans le sens contraire. Le gouvernement suédois n’a pas demandé à sa population de se confiner chez eux. Les écoles, les restaurants et les bars demeurent à ce jour ouverts malgré la pandémie. Le premier ministre du pays Stefan Lofven a dit que les Suédois sont des adultes responsables et qu’il ne fallait pas céder à la panique et aux rumeurs.

Cuba en français – 3 avril 2020

La Havane, une autre femme a été molestée, arrêtée, fouillée et mise en cellule pour interrogation musclée, « avec toi on va être dur et