• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Poilievre presse Trudeau de “redonner aux gens le contrôle de leur vie”

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Par Andrew Lawton

Le candidat à la direction du Parti conservateur, Pierre Poilievre, demande au premier ministre Justin Trudeau d’abandonner tous les mandats de vaccination fédéraux et de pousser les provinces à faire de même.

Dans une lettre adressée à M. Trudeau et obtenue par True North, M. Poilievre écrit que le ” trip de pouvoir ” de M. Trudeau en matière de pandémie doit prendre fin.

“Ne laissez pas votre dépit à l’égard de la manifestation des camionneurs vous empêcher de faire ce qui s’impose “, écrit M. Poilievre. “Il ne s’agit pas de sauver la face. Votre fierté et votre ego passent après l’intérêt public. Monsieur le Premier ministre, le voyage du pouvoir est terminé.”

Dans sa lettre, Poilievre accuse Trudeau de ne pas écouter la science ou les électeurs.

“Rendez aux gens le contrôle de leur vie”, écrit M. Poilievre. “Vous êtes leur serviteur et non leur maître”.

Poilievre cherche également à obtenir une garantie que le gouvernement fédéral n’imposera pas une taxe sur les personnes non vaccinées, comme le Québec l’a proposé en janvier avant d’abandonner ce plan controversé le mois dernier.

La lettre de M. Poilievre souligne que M. Trudeau est de plus en plus en décalage avec ses propres experts, comme en témoigne une remarque faite le 4 février par l’administrateur en chef de la santé publique du Canada, le Dr Theresa Tam, selon laquelle “nous devons revenir à une certaine normalité”.

Lors de la même conférence de presse, le Dr Howard Njoo, administrateur en chef adjoint de la santé publique, a déclaré que le port du masque devrait être “un choix personnel dans le cadre de l’évaluation individuelle des risques”.

Malgré l’adoucissement du ton des plus grands médecins canadiens, M. Trudeau s’est montré inflexible sur les mandats fédéraux.

M. Poilievre affirme dans sa lettre que M. Trudeau doit “permettre aux fonctionnaires non vaccinés de retrouver leur emploi et les indemniser pour les gains perdus.” Les travailleurs du secteur public fédéral qui n’ont pas reçu la deuxième dose d’un vaccin Covid sont en congé sans solde pour une durée indéterminée.

M. Trudeau n’a pas donné d’échéancier pour permettre le retour au travail ou la levée des autres restrictions fédérales, qui comprennent les mandats de vaccination du secteur public et des voyageurs, les restrictions relatives aux frontières et à la quarantaine pour les personnes non vaccinées, ainsi que le mandat du masque de Transports Canada.

Pas plus tard que la semaine dernière, le gouvernement fédéral envisageait de rendre obligatoire la vaccination pour les voyages interprovinciaux, mais ce projet a été mis de côté.

“La santé publique change, la science change. Beaucoup de choses changent. C’est très changeant “, a déclaré le ministre du Travail, Seamus O’Regan, au sujet de la marche arrière.

M. Poilievre est le seul candidat à avoir officiellement annoncé sa campagne pour remplacer Erin O’Toole à la tête du Parti conservateur. Le parti élira son nouveau chef le 10 septembre.

Pour en lire davantage:

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi

État d’urgence : l’Alberta poursuit Trudeau !

Un tribunal fédéral a accordé à l’Alberta le statut d’intervenant pour soutenir l’Association canadienne des libertés civiles et le Fonds constitutionnel canadien dans leur contestation

La censure de l’internet ne passe pas

Twitter Canada a déclaré au gouvernement canadien que son plan de régulation des ”discours haineux” (lire ici, des discours pas assez woke) était digne de

Bonis à la SAQ, souriez c’est vous qui payez

Alors que les sociétés d’État n’ont aucune compétition, les dirigeants s’octroient des bonis de performance. Lors de l’exercice financier 2020-21, les cadres de la Société

  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Fil de Presse TNC