• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Tout le monde en parle invite à son émission des écoterroristes accusés au criminel

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

 L’émission Tout le monde en parle, animée par Guy A. Lepage, recevait jeudi dans ses studios Mélanie Dupuis, Chantal Poulin et Yann Robitaille, qui ont été arrêtés pour avoir grimpé sur la structure du pont Jacques-Cartier, et le coordonnateur d’Extinction Rébellion, la secte à l’origine de ces actes criminels et bien d’autres à travers le monde, François Léger-Boyer.

Ce n’est pas la première fois que Tout le monde en parle sème la controverse. En avril, la même émission avait invité Omar Khadr, le terroriste ayant commis le meurtre d’un soldat américain, ce même terroriste qui avait aussi reçu une compensation de 10 millions de dollars de la part du gouvernement Trudeau.

Le blocage du pont Jacques-Cartier a congestionné la rive sud pendant une bonne partie de la journée, empêchant plusieurs citoyens de se rendre à leurs rendez-vous médicaux, au travail, à assister à des rencontres importantes, etc.

Dans un témoignage choquant sur Twitter, un patient atteint de cancer affirme savoir quitter son domicile à 6h du matin pour assister à un rendez-vous au CHUM pour recevoir sa dose de chimiothérapie. Le blocage du pont l’a empêché de recevoir sa dose, et les délais pour la prise d’un autre rendez-vous ont dû retarder son traitement. (voir ci-dessous)

Extinction Rébellion est parfois désigné comme un mouvement environnemental, parfois plutôt comme une secte ou un culte. Ces derniers ont bloqué plusieurs ponts et infrastructures à travers le monde occidental au courant de la dernière semaine. Ils ont notamment vandalisé l’édifice de la trésorerie à Londres, un édifice centenaire. Nous avons inclus quelques extraits de leur « manifestations » au bas de la page.

Encore une fois, la question de la responsabilité citoyenne se pose. Radio-Canada, un organe médiatique financé par le gouvernement, se permet d’inviter des individus chargés de complot et voie de fait. Pourtant, au courant de la même émission, aucune tribune ne sera accordée aux individus qui ont manqué leurs rendez-vous médicaux, ou encore à cette femme handicapée qui est resté prise plus de 5 heures dans un taxi adapté en raison du blocage du pont.


Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de québec nouvelles