• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Un haute dirigeante républicaine demande la réouverture de la frontière canado-américaine

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Elise Stefanik, membre du Congrès de New York et présidente de la conférence du GOP, a demandé la réouverture de la frontière canado-américaine d’ici le 21 juin.

Dans une lettre adressée au secrétaire à la sécurité intérieure, Alejandro Mayorkas, Mme Stefanik écrit que les restrictions frontalières du Canada ont été largement injustes pour les Américains, notant que les États-Unis accordent beaucoup plus de liberté aux Canadiens.

“Nous ne devons pas nous faire d’illusions sur le fait que les restrictions actuelles sont totalement synchronisées ou équitables pour les citoyens américains. Les Canadiens ont été autorisés à se rendre aux États-Unis par avion tout au long de la pandémie, tandis que les Américains ne peuvent toujours pas se rendre au Canada par avion pour des voyages non essentiels”, a-t-elle écrit.

“Les Canadiens ont pu recevoir un vaccin lorsqu’ils étaient aux États-Unis, tandis que les Américains entièrement vaccinés ne peuvent même pas être mis en quarantaine dans leurs propres propriétés au Canada, dont beaucoup sont restées sans surveillance pendant plus d’un an.”

En tant que présidente de la Conférence républicaine de la Chambre des représentants, Mme Stefanik est le troisième républicain le plus haut placé au Congrès. Sa circonscription couvre également la majeure partie de la frontière de l’État de New York avec le Canada.

Le Premier ministre Justin Trudeau a initialement fermé la frontière aux voyages non essentiels le 16 mars 2020 et a prolongé la fermeture chaque mois depuis. L’ordre actuel de fermeture de la frontière expire le 21 juin.

Mme Stefanik a ensuite demandé à l’administration Biden de travailler avec le Canada pour commencer à rouvrir la frontière. Si un accord n’est pas conclu d’ici le 21 juin, Mme Stefanik soutient que les États-Unis devraient réduire unilatéralement les restrictions de leur côté.

Stefanik est le dernier politicien américain à plaider pour la réouverture de la frontière canado-américaine. Des représentants élus des deux partis ont noté à quel point l’interdiction prolongée de voyager imposée par le Canada a été dommageable pour les deux parties.

Le mois dernier, le chef de la majorité au Sénat américain, Chuck Schumer, a fait valoir que la frontière canado-américaine devrait être rouverte rapidement, car les résidents des deux pays ont souffert de cette fermeture pendant trop longtemps.

D’autres membres du Congrès et les gouverneurs des États frontaliers ont également fait valoir que les deux pays devaient autoriser les déplacements à des fins non essentielles, comme les rencontres avec des proches.

Lundi, Bloomberg a rapporté que le gouvernement Trudeau se prépare à assouplir les restrictions frontalières du Canada pour les voyageurs qui ont été entièrement vaccinés.

Pour en lire davantage:

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Fil de Presse TNC