• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Un sondage révèle que la majorité des Canadiens pensent que Justin Trudeau devrait démissionner

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Par Cosmin Dzsurdzsa

La plupart des Canadiens pensent que le Premier ministre Justin Trudeau devrait démissionner pour laisser la place à un nouveau leader, selon un nouveau sondage post-électoral.

Malgré une nouvelle victoire minoritaire lors de l’élection de lundi dernier, 55 % des répondants ont déclaré que M. Trudeau devrait démissionner, tandis que seulement 45 % ont suggéré qu’il reste à la tête du gouvernement canadien.

Les Canadiens interrogés estiment massivement que le pays est plus divisé que jamais et que le système électoral doit être remanié.

Au total, 77% des personnes interrogées ont déclaré que le pays était fracturé à la suite de l’élection qui a produit très peu de changements dans la composition du gouvernement. Par contre, seulement 23 % des répondants ont affirmé que le pays est plus uni sous Trudeau.

Le sondage a été réalisé par Maru Public Opinion le jour de l’élection et le jour suivant, auprès d’un échantillon aléatoire de 1 510 Canadiens. La marge d’erreur du sondage est de +/-2,5 %, 19 fois sur 20.

“C’est un signal pour les dirigeants de ce pays, en particulier le premier ministre et la personne avec qui il finira par danser, que le public a besoin d’une certaine guérison, et cela commence par lui”, a déclaré John Wright, vice-président exécutif de Maru Public Opinion.

Si l’on examine les résultats par région, les Albertains sont les plus susceptibles de dire que le Canada est divisé, 88 % d’entre eux étant d’accord avec cette affirmation. La Saskatchewan, le Manitoba et l’Ontario arrivent en deuxième position, avec 79 % des personnes qui pensent que le pays est divisé.

De plus, 52 % des Canadiens croient que le système démocratique est brisé et nécessite des changements importants.

Les répondants au sondage ont également exprimé leur mécontentement à l’égard du chef conservateur Erin O’Toole, 51 % d’entre eux estimant que le chef assiégé devrait quitter son poste.

Depuis l’absence de résultats significatifs aux élections de 2021, plusieurs membres éminents du parti conservateur ont cherché à déclencher une révision du leadership et à faire en sorte que M. O’Toole soit écarté du pouvoir.

Récemment, le conseiller national conservateur Bert Chen a lancé une pétition appelant à la révocation d’O’Toole.

Pour en lire davantage:

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Fil de Presse TNC