• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Comment devenir plus riche en 5 étapes faciles !

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Cette chronique vous est présentée par alexhupelabelle.com

1 : Réduire les dépenses superflues

Comme dirait Monsieur Pier-Yves McSween : en as-tu tu vraiment besoin ? Dans la société de consommation avec des taux d’intérêt ridiculement bas dans laquelle nous vivons ; il est facile de tomber dans le piège de la consommation inutile. Que ce soit des repas au restaurant durant vos heures de diners au travail, des abonnements mensuels à des services ou activités que vous n’utilisez pas suffisamment pour en justifier la conservation ou des achats compulsifs durant une séance de lèche-vitrine. Oui, mais.. Il était en rabais à 50 % de rabais, ça coute seulement 12 $ par mois, ce n’est pas cher… Comme nos parents nous ont si bien dit : avec des cennes on fait des piastres. Et bien maintenant en 2020 avec l’inflation, avec des piastres on fait des cent piastres ! Maintenez en place un régime d’austérité pour vous-même. Le budget superflu sera attribué aux dépenses superflues.

2 : Le budget

Il existe une multitude de façons de calculer vos dépenses. Il y a des logiciels de budget, applications bancaires qui trient vos dépenses selon des catégories précises ou bien à la bonne vieille manière du papier, crayon, calculette et mal de tête. Utilisez la méthode avec laquelle vous êtes le plus à l’aise afin de rendre l’exercice agréable. Je vous conseille de sortir vos relevées bancaires et/ou de carte de crédit des 12 derniers mois, de faire une catégorie pour chaque type de dépenses et de faire une moyenne mensuelle de vos dépenses pour chacune d’entre elles respectivement. Cela va vous donner un bon aperçu de vos dépenses réelles. Il ne faut pas oublier les dépenses « cash » même si cette option de paiement est de moins en moins populaire.

3. Revenus d’appoint 

Une activité plaisante et payante. Vous avez surement une passion ou une certaine habilité dans un certain domaine. Art, rénovation, entretien extérieur ou ménagé, informatique, etc. Faites s’en profitez les gens autour de vous tout en récoltant un revenu d’appoint qui vous aidera à vous payer quelques dépenses de luxe ! Personnellement, plus jeunes je parcourais les « bric-à-brac » pour faire l’achat et la revente de jeux vidéos rétro qui était en pleine expansion à cette époque. Vente sur Facebook, Amazon, E-Bay et même dans certains encans extérieurs. Cela m’a permis de faire une multitude de belles rencontres ainsi qu’un beau revenu discrétionnaire tout en fessant une activité que j’adorais. *Pour la vente en ligne, faites attention au maximum de revenu d’appoint. Si votre passetemps devient une entreprise. Il faut payer sa part d’impôt.

4. Votre groupe réseau

Dans la vie comme à la guerre, il vaut mieux avoir des alliés que des ennemis. Plus que vous avez de bons liens avec les gens, plus il sera tentant pour eux de partager avec vus leur expertise et même de vous faire des rabais sur leurs offres de services relier à leurs professions. À condition que vous leur rendiez la monnaie de la pièce. C’est donnant donnant ! J’appelle cela la technique du bon vivant.

5. La carrière

Nous avons tous une vision différente, ainsi que des besoins différents par rapport à notre vie souhaitez sur le marché du travail. Certains visent la qualité de vie au travail et les avantages sociaux intéressants afin d’être présents pour leur famille. D’autres sont plus carriéristes et vise des postes payants avec un certain prestige qui sont bien sûr plus exigent en temps et en effort. Que vous prôniez l’une ou l’autre de ces deux philosophies de vie au travail, vous ne devez pas être gêné de postuler aux postes que vous convoitez. Faites-vous confiance ! La pénurie de main d’œuvre qui sévit depuis quelques années est une opportunité pour notre génération de gravir les beaucoup plus rapidement que les générations précédentes. Comme dit le dicton : demandé et vous recevrez. Perfectionnez-vous, il existe une multitude de cours en ligne ou de livres à lire sur votre profession. Vous n’avez pas nécessairement besoin de gros diplômes pour trouver l’emploi de vos rêves.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi

Un échec TOTAL du « gouvernemaman »

AVIS : Les disciples du « gouvernemaman » sont particulièrement invités à en faire la lecture, mais sont priés d’essayer de faire preuve de jugement pour une fois.

La nouvelle gauche est « haineuse et violente »

Depuis quelques années, une nouvelle gauche gagne de l’influence dans certain secteur comme : les médias, les syndicats, les universités et des partis politiques.  L’ennemi numéro

  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Alex Hupé-Labelle

Un échec TOTAL du « gouvernemaman »

AVIS : Les disciples du « gouvernemaman » sont particulièrement invités à en faire la lecture, mais sont priés d’essayer de faire preuve de jugement pour une fois.

La nouvelle gauche est « haineuse et violente »

Depuis quelques années, une nouvelle gauche gagne de l’influence dans certain secteur comme : les médias, les syndicats, les universités et des partis politiques.  L’ennemi numéro