• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Entrée réussie pour Éric Duhaime

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Éric Duhaime. Gracieuseté
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Le Parti conservateur du Québec (PCQ) a causé toute une surprise, lundi, en récoltant plus de 10% des votes lors de l’élection partielle dans Marie-Victorin.

« C’est une grande victoire ! », a lancé Anne Casabonne lors de son discours post-électoral.

Après avoir fait face aux railleries Radio-Canadiennes en présentant la candidature d’Anne Casabonne, le PCQ a confondu les sceptiques en battant même le Parti libéral du Québec (PLQ). En janvier, le PCQ était à 1% des intentions de vote et a fait 10 fois mieux que prévu.

« Le mouvement continue ! », a affirmé le chef du PCQ bien fier de la progression de son parti.

Alors que la CAQ a remporté l’élection avec 35% des votes, le grand perdant est le Parti québécois (PQ) qui a présenté la vedette Pierre Nantel et s’est fait ravir son château fort.

Anne Casabonne a gagné philosophiquement !

Sur Facebook, le chef conservateur n’a pas caché sa satisfaction par rapport au résultat.

La réaction d’Éric Duhaime. Image tirée de sa page Facebook

Alors que François Legault s’apprête à s’en prendre violemment à l’industrie gazière et pétrolière du Québec avec le projet de loi 21, est-ce que cette montée du PCQ sera suffisante pour lui faire entendre raison ? Il n’y a rien de plus incertain. Même chose pour la COVID-19 dont la gestion de la CAQ relève de plus en plus du scandale.

Il ne s’agit certainement pas d’une grande victoire pour la CAQ. Le parti a déployé ses ministres sur le terrain pour faire campagne. François Legault a lui-même passé de nombreux jours dans la circonscription pour convaincre la population. Les caquistes ont visiblement eu peur d’échapper un comté très facilement gagnable pour eux.

Anne Casabonne peut être fière de sa performance. Elle était à un premier essai électoral avec un nouveau parti dans un des pires comtés du Québec pour le PCQ. Elle pourra donc se représenter aisément à l’automne. « Si on a réussie a augmenter comme ça en trois mois, imaginez le 3 octobre ! », a-t-elle conclue.

May be an image of 2 people, outdoors and tree
Éric Duhaime avec Anne Casabonne. Image tirée de sa page Facebook
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi

État d’urgence : l’Alberta poursuit Trudeau !

Un tribunal fédéral a accordé à l’Alberta le statut d’intervenant pour soutenir l’Association canadienne des libertés civiles et le Fonds constitutionnel canadien dans leur contestation

La censure de l’internet ne passe pas

Twitter Canada a déclaré au gouvernement canadien que son plan de régulation des ”discours haineux” (lire ici, des discours pas assez woke) était digne de

Bonis à la SAQ, souriez c’est vous qui payez

Alors que les sociétés d’État n’ont aucune compétition, les dirigeants s’octroient des bonis de performance. Lors de l’exercice financier 2020-21, les cadres de la Société

  • Nouvelles semblables
Éric Duhaime. Gracieuseté

Rencontre exclusive avec Éric Duhaime

Les plaques tectoniques de la politique québécoise ont bougées dans les derniers jours. Alors qu’Éric Duhaime devenait le nouveau chef du Parti conservateur du Québec

  • Autres articles de Fil de Presse Québec Nouvelles