• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le Canada au 38e rang pour la vaccination par habitant, derrière la Pologne, la Slovaquie, la République tchèque et des dizaines d’autres pays.

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Le retard du Canada par rapport aux autres pays industrialisés sur le plan de la vaccination ne cesse de s’accentuer : le pays est désormais à la 38e place en termes de doses de vaccin administrées par 100 personnes.

Le Canada a vacciné 2,83 % de sa population, soit une infime fraction des 61,27 % de la population vaccinée en Israël.

Le Royaume-Uni est en quatrième position avec 18,75% de sa population vaccinée. Les États-Unis occupent actuellement la cinquième place avec 12,79 % de leur population vaccinée, soit un total de 42 023 521 doses administrées.

En comparaison, le Canada n’a administré que 1 061 720 doses, soit moins que les 1 641 158 doses administrées en Pologne ou les 2 612 742 doses administrées en Turquie.

Le Canada est également le seul pays du G7 à avoir pris des doses de COVAX, l’équivalent de la banque alimentaire pour les doses de vaccins destinés à aider les pays en voie d’industrialisation.

L’inaction de Justin Trudeau a été largement critiquée pour la lenteur et l’inefficacité du déploiement des vaccins.

Le premier ministre n’a pas travaillé efficacement avec les entreprises et les fabricants de produits biomédicaux au cours de l’année dernière pour s’assurer que le Canada était prêt à fabriquer des doses.

Le plan de vaccination de Trudeau s’appuyait fortement sur la Chine communiste, ce qui s’est avéré être une déception. Le premier ministre a été lent à obtenir des doses avec Pfizer et Moderna.

Le mauvais positionnement du Canada dans le déploiement de la vaccination entraînera probablement une période plus longue avant qu’un retour à la normale puisse être réalisé.

Si les confinements sont maintenus parce que le déploiement du vaccin est trop lent, les pertes d’emplois pourraient augmenter et pousser l’économie canadienne à la limite.

En janvier, l’économie canadienne a perdu 213 000 emplois.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Fil de Presse Québec Nouvelles