• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le Canada se range avec l’OMS et la Chine plutôt qu’avec son grand allié, les États-Unis

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Le premier ministre canadien a affirmé lors d’un entretien avec des journalistes à Ottawa que le Canada «continuerait à soutenir» l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ainsi que la Chine, malgré la missive du président américain contre l’organisation corrompue. 

Trudeau a affirmé qu’«aucune institution mondiale n’est parfaite», mais n’a pas abordé les points soulevés par Trump dans sa lettre adressée à Dr Tedros Adhanom, l’ancien marxiste à la tête de l’OMS.

Trudeau n’a pas non plus soulevé de préoccupations particulières qu’il a eues avec l’organisation. «Nous continuerons de soutenir l’OMS, même si nous recherchons des améliorations à nos systèmes multilatéraux», a-t-il affirmé.

Seul le temps nous dira si Trudeau jouera un rôle actif pour s’assurer que les fonds des contribuables canadiens sont adéquatement utilisés dans le financement de l’OMS.

En refusant de se ranger avec notre plus grand allié commercial, les États-Unis, Justin Trudeau met en danger la prospérité et la sécurité du Canada au profit des intérêts de l’ONU et du régime communiste chinois. 


Pour lire la lettre du président Trump adressée à l’OMS:

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de québec nouvelles