• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le conflit Russie-Ukraine fera augmenter le prix des denrées alimentaires

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Par Cosmin Dzsurdzsa

Les experts préviennent que les conséquences de l’attaque de la Russie contre l’Ukraine pourraient inclure une hausse des prix des denrées alimentaires en raison de la pénurie mondiale d’engrais.

Après le Canada, la Russie est l’un des principaux producteurs mondiaux d’engrais, dont la potasse.

La potasse est largement utilisée dans l’industrie agricole pour faire pousser les principales cultures et les produits.

Mercredi, des responsables de la société américaine d’engrais Mosaic Co. ont déclaré aux analystes que le développement du conflit en Ukraine entraînerait probablement des pénuries sur le marché mondial et une hausse des coûts pour les agriculteurs.

Ils ont prévenu qu’à mesure que les agriculteurs subissent la pression d’une hausse des prix des engrais et réduisent leur consommation de potasse, la baisse du rendement des cultures se traduira par une hausse des prix à l’épicerie.

D’un autre côté, l’industrie canadienne de la potasse pourrait connaître un boom à la suite des sanctions et des restrictions à l’exportation imposées à la Russie.

Parmi les entreprises qui pourraient en profiter, citons Nutrient Ltd, qui est le premier producteur d’éléments nutritifs pour les cultures. Au début du mois, l’entreprise a déclaré qu’elle allait augmenter sa capacité de production de potasse, invoquant des pénuries mondiales.

Jeudi, les troupes russes ont pénétré en Ukraine, au lendemain de la reconnaissance par le président Vladimir Poutine de l’indépendance des régions rebelles de Luhansk et Donetsk, dans l’est du pays.

Depuis lors, la Russie a occupé plusieurs zones stratégiques dans le pays assiégé et a lancé des opérations militaires visant les principales villes, dont la capitale, Kiev.

Le Premier ministre Justin Trudeau et le cabinet libéral ont annoncé jeudi une série de sanctions contre d’importants responsables et entités russes, ainsi que des contrôles à l’exportation.

“Ces sanctions ont une grande portée”, a déclaré Trudeau. “Elles imposeront des coûts sévères aux élites russes complices, et elles limiteront la capacité du président Poutine à continuer de financer cette invasion injustifiée.”

Pour en lire davantage:

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Fil de Presse TNC