• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le gouvernement de Doug Ford plonge les régions de Toronto et de Peel dans un nouveau confinement complet

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Le gouvernement de l’Ontario a annoncé vendredi de nouvelles mesures de confinement pour la province, mettant Toronto et Peel en état confinement complet.

En vertu du dernier régime de confinement, les réunions sociales en salle sont interdites, sauf pour les membres d’un même ménage. Les rassemblements sociaux publics en plein air sont désormais également limités à un maximum de 10 personnes à la fois. Les mariages, les funérailles et les services religieux sont également limités à dix personnes pour les services en salle et en plein air.

Quant aux restaurants, ils sont contraints de fermer les salles de restaurant intérieures et extérieures et de ne servir que des plats à emporter, des plats à emporter ou des livraisons. L’Ontario a également annoncé que les services de soins personnels, tels que les spas et les salons, resteront fermés.

Les centres commerciaux sont également tenus de rester fermés, mais les détaillants sont autorisés à faire des livraisons en bordure de trottoir.

Une liste complète des mesures de confinement est disponible sur le site web du gouvernement de l’Ontario.

Les nouvelles règles entreront en vigueur à partir du lundi 23 novembre.

« Il est clair qu’il faut faire davantage pour limiter la transmission de COVID-19 dans la communauté afin que nous puissions garder nos écoles ouvertes, sauvegarder la capacité de notre système de santé et protéger nos plus vulnérables », a déclaré la ministre de la Santé de l’Ontario, Christine Elliott.

« Le confinement est une étape difficile, mais nécessaire pour prévenir les épidémies de COVID-19 et infléchir la courbe du nombre de nouveaux cas ».

L’annonce prévoyait également un remaniement des zones de contrôle, la région de Durham et la région de Waterloo passant au niveau de contrôle rouge, tandis que Huron Peth, Simcoe Muskoka, Southwestern Public Health et le comté de Windsor-Essex passaient à la zone de contrôle orange.

Le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, a averti que si le nombre de cas continue à augmenter, il est prêt à mettre en place de nouvelles mesures de confinement pendant la période des fêtes.

« Rien n’est plus important que la santé et la sécurité des gens », a déclaré M. Ford au début du mois.

« Nous aurons toujours d’autres célébrations, nous aurons toujours d’autres Noëls, mais si les chiffres continuent à grimper, comme je l’ai déjà dit, je n’hésiterai pas un instant à reconfiner les gens ».

Entre-temps, en octobre, un responsable de l’Organisation mondiale de la santé a exhorté les gouvernements du monde entier à ne pas plonger leurs citoyens dans un deuxième confinement cette année.

« Nous, à l’Organisation mondiale de la santé, ne préconisons pas le confinement comme principal moyen de contrôle de ce virus », a déclaré le Dr Nabarro dans un entretien avec The Spectator.

« La seule fois où nous pensons qu’un confinement est justifié, c’est pour vous permettre de gagner du temps pour vous réorganiser, vous regrouper, rééquilibrer vos ressources, protéger vos travailleurs de la santé qui sont épuisés, mais dans l’ensemble, nous préférons ne pas le faire ».

Un texte de tnc.news.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Fil de Presse TNC