• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le gouvernement Trudeau avise son personnel d’éviter de mentionner la Chine par rapport au Coronavirus de Wuhan

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Le Blacklock’s Reporter révèle que le gouvernement Trudeau aurait récemment suggéré que les Canadiens devraient éviter d’évoquer la Chine lorsqu’ils discutent de la pandémie du coronavirus de Wuhan.

Le Conseil du Trésor a notamment rappelé à ses employés que la discussion sur l’origine du virus n’était pas un facteur pertinent. Ils ont déclaré avoir dit aux employés de «ne blâmer aucun groupe d’âge ou personne d’un pays, d’une ethnie ou d’une race spécifique pour la propagation de COVID-19» et de «faire preuve de compassion envers toutes les victimes du monde et de faire preuve de douceur envers les autres».

Le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail (CCHST), financé par les contribuables canadiens, a suggéré à ses employés qu’ils «devraient être conscients de la stigmatisation sociale et de la micro-agression» associés à la situation. Le concept de micro-aggression est une construction de la gauche radicale et n’est aucunement fondé scientifiquement. 

«Les groupes qui peuvent être victimes de stigmatisation pendant la pandémie de COVID-19, y compris ceux qui ont voyagé, les personnes d’origine asiatique, les professionnels des soins de santé ou d’urgence et d’autres travailleurs essentiels», a poursuivi l’organisme.

Pour en lire davantage:

https://thepostmillennial.com/trudeau-government-tells-staff-not-to-mention-china/?fbclid=IwAR1SSkk6g1E_BhODwbboonBPQRw1Y4AtOOjNEpqTk_zyZdSlxmejLIUcU

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de québec nouvelles