• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Legault se vante d’un « bilan parfait » malgré 10,000 morts et une destruction totale de l’économie, du climat social Québécois

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Le premier ministre du Québec se vante d’avoir été le premier à tout fermer, à aller au-delà des recommandations de santé publique et à passer d’innombrables nuits à “regarder CNN”.

Le premier ministre du Québec, François Legault, est revenu sur la façon dont son gouvernement a géré la pandémie lors d’une entrevue à TVA Nouvelles. Le premier ministre s’est vanté d’avoir été le premier à tout faire fermer, d’être allé au-delà des recommandations de santé publique et d’avoir imposé des mesures plus sévères que ce que la science pouvait justifier.

M. Legault a également déclaré qu’il avait passé des nuits entières à regarder la chaîne d’information américaine CNN et à lire “tout” sur Internet à propos de COVID.

Bien qu’il ait l’un des pires bilans de l’Amérique du Nord, avec un total de plus de 10 000 décès, principalement des personnes âgées laissées pour mortes dans des maisons de soins de longue durée publiques et privées, le Premier ministre déclare qu’il “ne voit pas comment il aurait pu faire mieux”.

« Dès que je voyais une mesure que je jugeais intéressante, j’allais plus loin que ce que me recommandait ma Santé publique. On a été la première province à fermer les écoles, à fermer les entreprises », s’est vanté M. Legault à TVA.

Des mémos de la Santé Publique récemment révélés montrent que le gouvernement Legault a ignoré les recommandations de santé publique tout au long de la pandémie. À l’automne 2020, alors que les cas commençaient à augmenter mais que les hospitalisations et les décès restaient stables, la santé publique de la province a recommandé de maintenir ouverts les restaurants, les gymnases et les lieux de rencontre.

Legault n’était pas d’accord et a tout fermé le 1er octobre dans ce que le premier ministre a appelé le “défi 28 jours”. Le gouvernement du Québec a déclaré que tout serait fermé pendant 28 jours pour “ralentir la propagation”, après quoi les choses rouvriraient.

Aujourd’hui, le 3 mars 2021, dans la grande majorité de la province, tout est resté fermé depuis le 1er octobre. Les restaurants ont renoncé à la majorité de leurs revenus de restauration pendant cinq mois. Les gymnases et les centres de conditionnement physique sont restés entièrement fermés, sans projet de réouverture dans la plupart des régions du Québec.

Dans son interview à TVA, M. Legault affirme maintenant qu’il n’écarte pas de servir trois mandats, ce qui signifie qu’il pourrait être en place, s’il est réélu deux fois, pendant huit ans de plus.

Le Québec est également soumis à un couvre-feu à partir de 20 heures depuis janvier et est la seule juridiction qui applique encore le couvre-feu à ce jour, alors que le nombre de cas est en baisse spectaculaire dans la province.

Le gouvernement Legault n’a toujours pas de plan pour rouvrir l’économie de la province malgré les pertes d’emplois et les dommages économiques qui seront probablement difficiles à réparer.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Fil de Presse Québec Nouvelles