• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Plus de 130 Premières Nations soulignent l’inaction de Justin Trudeau face à l’industrie de l’énergie

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Le Indian Resource Council (Conseil des Ressources Indien) représente quelques 130 Premières Nations qui produisent ou ont un intérêt dans l’industrie de l’énergie canadienne.

Dans une lettre ouverte, le IRC soutient que Justin Trudeau a allègrement compensé les citoyens et étudiants, mais que son gouvernement libéral n’a à peu près rien fait pour aider l’importante industrie de l’énergie canadienne.

« Ces nations sont confrontées à une crise sans précédent, résultant de l’effondrement des prix du pétrole et du gaz ainsi que de la pandémie de COVID. Nos redevances sur le pétrole et le gaz provenant de toutes les Premières nations actuellement en production sont tombées d’un sommet de $256 millions au sommet du marché à un peu moins de $1.2 millions, une perte nette de près de $240M. Les royautés ont été essentiel au bien-être général de notre peuple et de notre nation. »

« Comme vous avez maintes fois le Premier ministre, les temps extraordinaires exigent des mesures extraordinaires. Nous avons exprimé notre intérêt à voir immédiatement un financement fédéral additionnel immédiat pour nous permettre de survivre à cette crise afin que l’on continue de bâtir un Canada plus fort et des nations autochtones plus fortes, ensemble. »

Vous pouvez lire la lettre entière ici :

http://irccanada.ca/press-release/open-letter-to-prime-minister-justin-trudeau-globe-and-mail-june-20-2020/

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi

Un échec TOTAL du « gouvernemaman »

AVIS : Les disciples du « gouvernemaman » sont particulièrement invités à en faire la lecture, mais sont priés d’essayer de faire preuve de jugement pour une fois.

  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de québec nouvelles