Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
  • partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Blocage de pipeline : Will Prosper se rend aux autorités « pour sa santé mentale et physique »

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Mercredi en matinée, un groupe de militants écologistes d’un collectif nommé Antigone a occupé un quai de chargement pétrolier possédé par la compagnie américaine Valéro, dans l’est de Montréal. Ils auraient bloqué l’entrée avec une caravane, escaladé les clôtures pour ensuite s’enchaîner à des conteneurs, des tubes de remplissages, ou carrément escalader des tours sur le site.

Le groupe, qui se fait parangon de la vertu, clame haut et fort sa fierté : « Il s’agit là de la plus grande occupation d’un pipeline au Québec et tout le collectif Antigone en retire une grande fierté. On espère sincèrement avoir inspiré d’autres personnes à travers le Québec à s’organiser afin de créer un contre-pouvoir citoyen pour instaurer une société meilleure, juste et verte. »[1]

Passons sur cet utopisme qui ferait d’un état d’insurrection une « société meilleure » ; l’évènement était effectivement très gros. Tellement qu’il a attiré tout un gratin de bien-pensants.

En effet, Anaïs Barbeau-Lavalette, la romancière québécoise et fondatrice de Mères au front était présente pour une petite dose d’éco-terrorisme comme on les aime.

Mais plus surprenant encore, le réalisateur et politicien Will Prosper, figure woke hyperactive de la scène municipale montréalaise, était aussi présent. Et même plus que présent ; il était carrément parmi les escaladeurs urbains qui s’étaient perchés sur les tours!

Les policiers ont fini par mettre la majorité des occupants en état d’arrestation en fin de journée. Will Prosper, cependant, y a échappé, descendant par lui-même de la tour et quittant la propriété « de son plein gré ».

Le collectif Antigone précise que Prosper a quitté l’occupation « pour sa santé mentale et physique ». Comme quoi, même les militants du « point de non-retour » ont besoin de repos et de calme.


[1] Martel, E. « Les activistes enchaînés à un pipeline de Valéro arrêtés ». Journal Métro. https://journalmetro.com/actualites/montreal/2930987/les-activistes-enchaines-a-un-pipeline-de-valero-arretes/

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi

Bravo Fitzgibbon! Mais encore…

On apprenait dans les derniers jours que le super-ministre Fitzgibbon veillait à préserver l’attractivité du Québec pour les investisseurs étrangers, mais l’historique du gouvernement Legault

  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Philippe Sauro-Cinq-Mars

Bravo Fitzgibbon! Mais encore…

On apprenait dans les derniers jours que le super-ministre Fitzgibbon veillait à préserver l’attractivité du Québec pour les investisseurs étrangers, mais l’historique du gouvernement Legault

La PDG d’Hydro-Québec sentait la crise venir

L’année 2022 a été définitivement traversée par les préoccupations énergétiques. Une bonne part de cela est dû à la guerre en Ukraine, évidemment, et de