• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Budget Girard : la CAQ n’a jamais été de droite, mais bien à l’extrême-centre

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Christian Dubé, François Legault et Éric Girard

Mardi dernier, le ministre des Finances du Québec Eric Girard a présenté son deuxième budget, qui était axé sur l’environnement, la culture et les investissements dans les transports, l’éducation et la santé.  La hausse des dépenses s’élève à 5% et il n’y aucune baisse d’impôts. Donc, c’est un budget dans la continuité. 

Plusieurs ténors de la droite économique sont en furie contre le gouvernement Legault.  Par exemple, à l’émission Maurais Live, sur les ondes de Choi Radio X Québec, Dominic Maurais a dénoncé le fait qu’il n’y a pas de baisse du fardeau fiscal des Québécois dans cet exercice financier.  De plus, ce dernier et les auditeurs de la station dénoncent le caractère dépensier de ce gouvernement dirigé par François Legault. 

Je comprends sa frustration mais c’était prévisible, car le Québec est gouverné par un parti de l’extrême centre et non de droite.  Il faut se rappeler que François Legault est un ancien péquiste et de ce fait, un disciple du modèle québécois. Le premier ministre croit en un État fort et interventionniste.   Ceux qui pensaient que la CAQ était de droite sont vraiment mal informés.  

Lors des élections d’octobre 2018, les gens de droite ont massivement voté pour la CAQ afin de se débarrasser des libéraux.  Ils ont fait cela au lieu d’appuyer le SEUL parti de droite au Québec, le Parti conservateur du Québec d’Adrien Pouliot. Aux prochain scrutin,  les conservateurs vont avoir la chance de ne pas voter stratégique et appuyer les troupes de M. Pouliot.  En terminant, je suis d’accord avec Richard Martineau.  Ce dernier affirme que le Québécois moyen est un centriste et un modéré qui ne veut rien savoir des grandes révolutions.  C’est pour cela que les Québécois adorent François Legault. C’est un homme politique modéré sur le plan économique et qui exprime un nationalisme décomplexé.  Au Québec, les élections se gagnent au centre et la CAQ l’a bien compris. Elle demeure très populaire, malgré une minorité de droite qui exprime un fort mécontentement. 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
Solidarité Covid-19

La solidarité qu’osse ça donne

Dans mon ancienne vie de syndicaliste, j’ai participé à des dizaines de manifestations de toutes sortes. Immanquablement, j’ai scandé le mot « solidarité » à chaque fois, des centaines de fois. Ce mot qui sortait de ma bouche par automatisme est reconnu dans toutes les organisations ouvrières à travers le globe. Je connaissais sa définition certes, mais jamais l’action d’être solidaire ne s’était manifestée comme elle le fait depuis le début de cette crise sanitaire qui ne laisse personne indifférent.

PCC LOGO

Reporter la course à la chefferie du Parti conservateur du Canada, oui ou non? 

Le Parti libéral du Québec a suspendu sa course à la chefferie et le Parti québécois l’a reportée aussi. Pourquoi le Parti conservateur du Canada s’obstine-t-il à poursuivre sa course, qui passe inaperçue de toute façon? Pour l’heure, la population du Canada doit composer avec le confinement, la distanciation sociale, l’encadrement des enfants, les fermetures de commerces, les pertes d’emploi et un moral en dents de scie. N’est-ce pas assez? A-t-elle envie, en ce moment, d’écouter des débats sur les oléoducs? A-t-elle la tête à entendre des gens s’obstiner sur le programme de l’un ou de l’autre? Je ne crois pas.

ainées

Crise du COVID-19 : restez chez vous !!!

Depuis le début de la pandémie, le premier ministre François Legault et le directeur de la santé publique du Québec Horacio Aruda ont clairement dit que les personnes âgées de 70 ans et plus étaient les plus à risque face à cette nouvelle maladie. C’est pour cette raison que le gouvernement a demandé à ces personnes de rester chez eux afin de ne pas contracter le virus et le propager aux autres.

Crise du COVID-19 : Abolir temporairement la TPS et la TVQ en ce temps de crise, une bonne idée?

Le monde est frappé par une pandémie de COVID-19 qui va laisser des traces sur le plan économique. La fermeture des frontières avec l’Europe et les États-Unis va avoir des effets directs sur l’économie du pays. Les magasins ferment les uns après les autres et tous les secteurs économiques sont touchés par cette crise du coronavirus. Des pertes d’emplois sont à prévoir à court et moyen terme. Donc, les compagnies et les travailleurs ont besoin de soutien. Lors des derniers jours, les gouvernements Legault et Trudeau ont annoncé des mesures pour aider les entreprises et contribuables à passer au travers de la récession économique qui va frapper tôt ou tard le monde occidental.

  • Nouvelles semblables

Crise du COVID-19 : Abolir temporairement la TPS et la TVQ en ce temps de crise, une bonne idée?

Le monde est frappé par une pandémie de COVID-19 qui va laisser des traces sur le plan économique. La fermeture des frontières avec l’Europe et les États-Unis va avoir des effets directs sur l’économie du pays. Les magasins ferment les uns après les autres et tous les secteurs économiques sont touchés par cette crise du coronavirus. Des pertes d’emplois sont à prévoir à court et moyen terme. Donc, les compagnies et les travailleurs ont besoin de soutien. Lors des derniers jours, les gouvernements Legault et Trudeau ont annoncé des mesures pour aider les entreprises et contribuables à passer au travers de la récession économique qui va frapper tôt ou tard le monde occidental.

Fake News Alert

Désinformez, désinformez, il restera toujours les faits

Dès le 2 octobre 2018, au lendemain de l’élection du gouvernent de la Coalition Avenir Québec dirigée par le premier ministre élu François Legault, ses opposants les plus farouches ont fait circuler une insidieuse théorie niant les résultats officiels du Directeur général des élections du Québec. Même les libéraux s’y sont essayés, mais leurs trolls ont fini par lâcher prise en se rappelant que ce calcul biaisé faisait perdre des plumes à leurs ex-chefs.

  • Autres articles de Simon Leduc
ainées

Crise du COVID-19 : restez chez vous !!!

Depuis le début de la pandémie, le premier ministre François Legault et le directeur de la santé publique du Québec Horacio Aruda ont clairement dit que les personnes âgées de 70 ans et plus étaient les plus à risque face à cette nouvelle maladie. C’est pour cette raison que le gouvernement a demandé à ces personnes de rester chez eux afin de ne pas contracter le virus et le propager aux autres.