• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Jagmeet Singh et son frère Gurratan, député provincial, vivent ensemble en Ontario, selon le NPD

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Après qu’une vidéo du Nouvel An publiée par le député provincial de l’Ontario Gurratan Singh et son frère, le leader fédéral du NPD Jagmeet Singh, ait été critiquée en ligne pour avoir potentiellement violé les restrictions de COVID-19, un porte-parole du NPD a déclaré que les deux frères et leurs familles vivaient en fait dans le même foyer.

Alors que plusieurs politiciens à travers le pays s’excusent d’avoir voyagé à l’étranger ou de s’être réunis en violation des règles de confinement et des conseils de santé publique, la vidéo amusante tweetée par Gurratan Singh a fait sourciller.

Depuis le lendemain de Noël, le gouvernement de l’Ontario interdit aux familles vivant dans des ménages différents de se réunir. Le NPD affirme que cette règle ne s’applique pas ici, cependant.

« Jagmeet et Gurratan vivent dans le même ménage », a déclaré la porte-parole du NPD, Mélanie Richer, à True North.

« Au début de la pandémie, Jagmeet et sa femme ont fait le choix d’inclure son frère, sa belle-sœur et ses parents dans leur bulle. Pendant la pandémie, ils ont vécu ensemble dans la même maison. Cela permet à Jagmeet se doit de conduire jusqu’à Ottawa éviter les déplacements inutiles en public, et l’aide à mieux soutenir ses parents vieillissants pendant la crise ».

Les deux frères Singh sont mariés, et Gurratan a également une fille nouveau-née.

Richer a ajouté que Jagmeet a passé « plusieurs semaines » dans sa circonscription de Burnaby South en Colombie-Britannique en été et en automne, mais « n’est pas revenu depuis le début de la deuxième vague ».

Le député provincial de l’Ontario Rod Phillips a démissionné de son poste de ministre des Finances le 31 décembre après que les médias aient appris qu’il se trouvait sur la très tonique île antillaise de Saint-Barths depuis le 13 décembre, malgré les recommandations répétées de son gouvernement pour que les Ontariens restent chez eux et évitent tout voyage non essentiel.

Parmi les autres politiciens qui ont voyagé, citons la ministre albertaine Tracy Allard, qui a quitté le Canada pour Hawaï plus tôt en décembre, le député libéral québécois Pierre Arcand, qui a interrompu un voyage à la Barbade, et le ministre du cabinet de la Saskatchewan Joe Hargrave, qui a effectué ce qu’il a jugé un voyage « essentiel » chez lui en Californie. Tous ont présenté des excuses et sont rentrés au Canada.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Fil de Presse TNC