• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

John A for Premier !

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
John A Macdonald
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Le père de la Confédération canadienne, John A Macdonald, est de plus en plus populaire au Canada. Merci aux décoloniaux et autres déboulonneurs de statues.

Un nouveau sondage Léger démontre qu’environ 70% des Canadiens connaissent la figure de John A Macdonald et en ont une opinion positive. Un contraste avec les chiffres de 2018 qui situait la popularité de l’ancien premier ministre à 55%.

Les attaques vandales contre les statues de John A Macdonald, la Reine Victoria ou encore Egerton Ryerson ont visiblement eu, sans trop de surprise, l’effet inverse que celui désiré par les manifestants de l’été dernier.

Une importante majorité de Canadiens est désormais opposée à l’effacement des statues de l’espace public.

L’histoire est faite de pages sombres et lumineuses, la figure de John A Macdonald n’échappe pas à cette règle. Les Canadiens sont en faveur de reconnaître les erreurs tragiques du passé dû à la mentalité de l’époque à l’égard des autochtones et des francophones. D’un autre côté, ils refusent de voir des militants anti-Canada s’en prendre aux symboles de l’héritage de leurs ancêtres.

Alors que l’été se pointe le nez, la saison des manifestations risque de reprendre. Considérant qu’il n’y a pas grand-chose à redire sur la société actuelle, les manifestants professionnels se tourneront vers les figures du passé pour les attaquer avec les valeurs de l’époque actuelle.

Comme à l’habitude, ce sont les contribuables qui en feront les frais. Il est cependant encourageant de voir ce mouvement dans l’opinion publique qui refuse de se voir déraciner.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi

État d’urgence : l’Alberta poursuit Trudeau !

Un tribunal fédéral a accordé à l’Alberta le statut d’intervenant pour soutenir l’Association canadienne des libertés civiles et le Fonds constitutionnel canadien dans leur contestation

La censure de l’internet ne passe pas

Twitter Canada a déclaré au gouvernement canadien que son plan de régulation des ”discours haineux” (lire ici, des discours pas assez woke) était digne de

Bonis à la SAQ, souriez c’est vous qui payez

Alors que les sociétés d’État n’ont aucune compétition, les dirigeants s’octroient des bonis de performance. Lors de l’exercice financier 2020-21, les cadres de la Société

  • Nouvelles semblables
Éric Duhaime. Gracieuseté

Rencontre exclusive avec Éric Duhaime

Les plaques tectoniques de la politique québécoise ont bougées dans les derniers jours. Alors qu’Éric Duhaime devenait le nouveau chef du Parti conservateur du Québec

  • Autres articles de Fil de Presse Québec Nouvelles