• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

La majorité des Québécois préfèrent importer du pétrole de l’Ouest canadien selon un récent sondage Ipsos

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Un nouveau sondage Ipsos a révélé que les Québécois préfèrent le pétrole provenant de l’Ouest canadien à celui d’autres régions du monde.

L’enquête en ligne, qui a été menée à la demande de l’Institut économique de Montréal, ont interrogé 1 150 Canadiens âgés de 18 ans ou plus.

Ses résultats ont révélé que 71 % des Québécois préfèrent importer du pétrole de l’Ouest canadien dans la belle province.

Par ailleurs, seuls 8 % ont déclaré qu’ils aimeraient qu’il provienne des États-Unis, tandis que 6 % ont opté pour un autre pays. 16 % des personnes interrogées ont déclaré ne pas savoir.

« Le pétrole de l’Ouest et l’exploitation de nos ressources locales sont tous deux plus populaires cette année auprès des Québécois », a déclaré Germain Belzile, chercheur associé principal de l’IEDM.

« Mais alors que les Québécois sont franchement très ouverts au développement de leurs ressources pétrolières, les partis politiques de la province ne ressentent pas le même enthousiasme. Il y a un décalage ».

Malgré le soutien de la population de la province pour le pétrole canadien, les politiciens québécois ont rendu plus difficile le transport du pétrole de l’ouest vers le Québec.

En 2017, le Québec a joué un rôle dans l’annulation du projet d’oléoduc Energy Est, qui aurait aidé à l’Alberta à exporter environ 1,1 million de barils de pétrole brut par jour.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables

C’est le Québec qui aura fait gagner Erin O’Toole

Après une longue soirée électorale, le Parti conservateur du Canada a annoncé qu’Erin O’Toole est le nouveau chef du parti. Ce dernier a remporté la victoire au troisième tour de scrutin avec 57 % des voix contre 43 % pour Peter Mackay.

La nouvelle gauche est « haineuse et violente »

Depuis quelques années, une nouvelle gauche gagne de l’influence dans certain secteur comme : les médias, les syndicats, les universités et des partis politiques.  L’ennemi numéro

Qu’est-ce que la « vraie » démocratie ?

La démocratie est un concept qui est souvent utilisé dans le cadre de discussions politiques et philosophiques. Officiellement, toutes les nations de la Terre sont démocratiques, du moins selon leur propre gouvernement.

  • Autres articles de Fil de Presse TNC