• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le Canada a envoyé le plus de délégués à la COP26 parmi les pays du G7

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Par Cosmin Dzsurdzsa

Le gouvernement canadien a envoyé plus de délégués que tout autre pays du G7 à la conférence COP26 en cours, y compris l’État hôte du sommet, le Royaume-Uni.

True North s’est appuyé sur une liste provisoire des participants inscrits publiée par la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) pour effectuer ce décompte.

Selon le document de la CCNUCC, le Canada a envoyé 276 délégués à la COP26, dont le premier ministre Justin Trudeau lui-même, de nombreux ministres fédéraux, plusieurs premiers ministres provinciaux et des dizaines de membres du personnel et des médias fédéraux.

Le nombre de délégués envoyés par le Canada a même dépassé le nombre de personnes envoyées par l’État hôte de la conférence, le Royaume-Uni.

Au total, le Royaume-Uni a envoyé le deuxième plus grand nombre de délégués, soit 227 personnes.

Le Royaume-Uni est suivi par le Japon qui a envoyé 225 délégués, tandis que la France a envoyé 195 fonctionnaires. Les États-Unis arrivent en cinquième position avec 133 délégués envoyés.

L’Allemagne arrive en avant-dernière position avec 120 délégués envoyés, suivie de l’Italie qui a envoyé 66 participants à la COP26.

Comme l’a d’abord rapporté le Blacklock’s Reporter, le ministère de l’Environnement a refusé de révéler le coût du voyage diplomatique.

Parmi les personnes figurant sur la liste de l’entourage du premier ministre Justin Trudeau, on trouve son vidéaste personnel, son photographe, son rédacteur de discours et une équipe médiatique de 17 personnes composée d’attachés de presse et de directeurs des communications.

Un certain nombre de journalistes de CBC News, CTV, Global News et d’autres médias étaient également présents.

De plus, on ne sait pas si les contribuables ont payé la facture de l’ancienne ministre de l’Environnement Catherine McKenna, qui a été aperçue à la conférence mais dont le nom ne figure pas dans l’appel officiel de la COP26.

On estime à 30 000 le nombre de délégués envoyés par les nations et les organisations du monde entier à cet événement de deux semaines. Selon le journal local Sunday Mail, les délégués sont montés à bord de plus de 400 jets privés pour assister à la conférence, contribuant ainsi à la pollution de l’environnement par environ 13 000 tonnes de CO2.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Fil de Presse TNC