• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le gouvernement Canadien aurait espionné 33 millions d’appareils mobiles de citoyens durant les confinements

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Par Cosmin Dzsurdzsa

L’ancienne commissaire à la protection de la vie privée de l’Ontario et directrice exécutive de Global Privacy and Security by Design, Ann Cavoukian, a déclaré à True North que les Canadiens doivent demander des comptes à l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) pour avoir suivi leurs appareils sans leur consentement.

Selon le Blacklock’s Reporter, l’ASPC a secrètement espionné 33 millions d’appareils mobiles de Canadiens sans méfiance pour surveiller ses mesures de confinement. Les détails du plan ont été révélés lundi.

Cavoukian a déclaré à True North que les Canadiens devraient avoir ” zéro confiance ” dans ce que le gouvernement leur dit.

“Ils collectent toutes ces données mobiles”, a-t-elle déclaré. “33 millions d’appareils mobiles et les appareils mobiles sont généralement liés à des identifiants personnels, et vous devez prendre certaines mesures pour les supprimer et désidentifier les données de manière forte afin qu’elles ne puissent pas être réidentifiées. Nous n’avons aucune garantie à cet effet, quelle qu’elle soit.”

“Je n’ai aucune confiance dans tout cela. La confiance zéro, c’est par là qu’il faut commencer et il faut qu’un commissaire à la protection de la vie privée vienne jeter un coup d’œil sous le capot. Vérifier ce qu’ils font.”

Une partie du projet consistait à collecter l’emplacement des antennes relais des appareils et d’autres données relatives à la mobilité. Les experts ont souligné que ces données peuvent être utilisées pour identifier des informations de localisation sensibles.

“En raison de l’urgence de la pandémie, l’Agence a recueilli et utilisé des données de mobilité telles que les données de localisation des tours de téléphonie cellulaire tout au long de la réponse à la Covid-19”, a déclaré Mark Johnson, porte-parole de l’ASPC.

“Il s’agissait d’aider à comprendre les liens possibles entre le mouvement des populations au Canada et le Covid.”

L’ASPC a révélé l’initiative cette semaine, prétendant vouloir “être ouvert et transparent” avec le public canadien. En réalité, un contrat fédéral circulait avant l’annonce, qui révélait que le gouvernement fédéral espérait faire du suivi des tours cellulaires un élément permanent de ses recherches.

“C’est ce qui est scandaleux”, a déclaré Cavoukian à True North. “Si cela n’avait pas été pris en compte, cela aurait pu continuer pendant un certain temps sans que personne ne le sache. C’est totalement inacceptable.”

L’année dernière, le gouvernement fédéral a lancé l’application COVID Alert pour suivre l’exposition au COVID-19. Cependant, l’application n’a pas réussi à séduire une majorité de Canadiens après qu’une étude ait révélé que seuls 25 552 d’entre eux avaient choisi de l’utiliser.

Selon M. Cavoukian, le balayage des données de l’ASPC était un moyen pratique de contourner l’obligation d’obtenir le consentement des utilisateurs individuels pour suivre leurs déplacements.

“Ils voulaient trouver un autre moyen de le faire, et c’était le plus facile, car ils n’ont obtenu aucune approbation pour ce qu’ils viennent de faire”, a déclaré Cavoukian à True North. “Et c’est ce qui est si incroyable pour moi qu’ils puissent simplement faire cela et accéder aux données de 33 millions d’appareils mobiles et les suivre.”

“Je veux juste rappeler aux gens à quel point la vie privée est importante. Elle constitue le fondement de notre liberté, et si nous voulons préserver notre société libre et ouverte, alors nous devons préserver une vie privée forte et nous opposer avec véhémence lorsque nous voyons des modèles de surveillance comme celui-ci et le suivi des activités de la population.”

Pour en lire davantage:

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Fil de Presse TNC