• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

LEDUC : J’appuie Éric Duhaime, le seul politicien qui peut sauver le Québec

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

La course à la chefferie du Parti conservateur du Québec va se terminer le 17 avril avec le vote des membres.  Ce petit parti a la chance d’avoir deux candidats d’une grande qualité, Éric Duhaime et Daniel Brisson. 

Je veux dire que j’apprécie beaucoup M. Brisson.  C’est un homme de conviction qui n’a pas peur de défendre ses idées.  Cependant, son manque de notoriété lui nuit énormément.  Donc, j’estime que le PCQ a besoin d’un leader compétent, avec de l’expérience politique et une grande notoriété.

Après une bonne réflexion, je vous annonce que j’appuie Éric Duhaime dans cette course, et ce, pour quatre raisons.  Allons voir cela de plus près. 

Tout d’abord, Éric Duhaime est un véritable conservateur.  Depuis des années, il défend avec fougue et passion les idées et valeurs conservatrices.  C’est un homme de conviction et pragmatique.  À mes yeux, si le Parti conservateur du Québec veut un jour aspirer au pouvoir, il va devoir devenir un parti de centre-droit.  Comme cela a été le cas avec l’ADQ quand elle est venue à sept sièges du pouvoir le 26 mars 2007.  On peut défendre les valeurs conservatrices tout en étant pragmatique.

 Je pense qu’Éric Duhaime pourra aller chercher le soutien des conservateurs purs de la région de Québec et des électeurs plus modérés des couronnes de Montréal.   Je crois que ce dernier va pouvoir se rapprocher du centre sans renier ses valeurs conservatrices.  Stephen Harper l’a fait à Ottawa pendant presque dix ans et avec succès.  Donc, avec Éric, le PCQ va avoir le courage de proposer des réformes importantes sans pour autant tout bulldozer sur son passage. 

Deuxièmement, le mouvement conservateur québécois est composé de plusieurs franges et les nationalistes en font partie.  J’estime que les conservateurs identitaires n’étaient pas les bienvenus au PCQ sous le leadership d’Adrien Pouliot.

Il faut que ce parti adhère au nationalisme conservateur. Éric Duhaime est un nationaliste conservateur.  La défense de notre langue et de notre identité est primordiale et j’estime que l’ancien animateur de radio comprend cela.  Alors, s’il devient chef, ce dernier sera en mesure d’obtenir l’appui de cet électorat qui a été déçu de la gouverne de la CAQ en la matière.  Donc, Éric Duhaime va devenir un leader qui va défendre et promouvoir la nation québécoise. 

Subséquemment, actuellement, l’iniquité intergénérationnelle est un fait au Québec.  Les jeunes générations seront plus pauvres que les précédentes.  Mais, il n’y a aucun parti politique qui se préoccupe vraiment de l’avenir de nos jeunes.  Le gouvernement de la CAQ se fout éperdument de la jeunesse.  Sa gestion de la crise sanitaire le prouve bien.

Par exemple, M. Legault a totalement ignoré l’appel des jeunes lors de la manifestation de dimanche dernier.  Depuis des années, l’équité entre les générations est un des chevaux de bataille de M. Duhaime.  Il a même écrit un livre sur le sujet : l’État contre les jeunes.  Donc, l’ancien conseiller politique est revenu en politique pour se battre et défendre les jeunes qui représentent l’avenir du Québec.  Voici une des raisons pourquoi je l’appuie dans cette course. 

Ensuite, depuis trop longtemps, le Parti conservateur du Québec est un parti fantôme.  Sous la gouverne de M. Brisson, le parti va demeurer dans l’ombre.  Alors, seul Éric Duhaime peut le sortir de l’obscurité et ainsi devenir une force politique québécoise. 

Pour conclure, je soutiens Éric Duhaime, car j’estime qu’il sera la bonne personne pour diriger le PCQ et offrir une véritable alternative aux forces du statu quo (CAQ, PLQ, QS, PQ).  Le PCQ doit d’abord faire son entrée au parlement et ensuite aspirer au pouvoir.  Pour toutes les raisons mentionnées plus haut, M. Duhaime est l’homme de la situation pour le PCQ et le Québec.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Simon Leduc