• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

On peut voyager en toute sécurité malgré la présence du virus

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Nos grands médias de masse ont dénoncé des Québécois qui ont décidé de voyager durant le temps des fêtes. On les a traités d’irresponsables et de tous les noms. Cependant, on peut aller en voyage durant cette pandémie, et ce, en toute sécurité, en voici un exemple.

Mél Guillemette (de l’agence de voyages Aqua Terra Lévis) est allée en voyage au Mexique durant le temps des fêtes, du 17 au 24 décembre. Elle voulait passer Noël avec ses proches. Elle a parlé de son expérience sur les ondes de Radio X Québec hier le 26 décembre, elle a dit que ses vacances s’étaient très bien passées.

Tout d’abord, à l’aéroport, des mesures sanitaires sont mises en place afin de se protéger contre la COVID-19 : lavage des mains avec du Purel, prise de la température, désinfection des bagages, etc.

Dans l’avion, le port du masque était obligatoire en tout temps, sauf pour manger.

Ensuite, le site de ses vacances, qui était environ à 40 % de capacité en moyenne, était très propre et le port du masque était obligatoire dans les endroits clos. De plus, par exemple, à la plage, il fallait respecter sa bulle familiale à tout moment. Tous les lieux étaient propres, même les toilettes de la plage. Donc, Mme Guillemette s’est sentie en sécurité durant tout son voyage. Maintenant, elle et sa famille sont en quarantaine pour quatorze jours et ils ont bien l’intention de la respecter à la lettre.

Pour conclure, c’est un exemple qui démontre qu’on peut voyager en toute sécurité malgré la présence du virus. Il suffit d’être responsable et de respecter les règles comme l’a fait Mme Mél Guillemette.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi
  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Simon Leduc