• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

La nouvelle gauche est « haineuse et violente »

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Depuis quelques années, une nouvelle gauche gagne de l’influence dans certain secteur comme : les médias, les syndicats, les universités et des partis politiques.  L’ennemi numéro un de cette dernière est  la civilisation occidentale, mais précisément l’homme blanc.  Elle est prête à tout pour détruire notre civilisation.  Allons voir cela de plus près. 

La défense des minorités

Tout d’abord, la gauche folle défend avec ardeur toutes les minorités.  Par exemple, elle s’est battue pour que les transgenres aient accès à des toilettes non genrées  dans les lieux publics.    

Ensuite, elle adhère totalement au multiculturalisme à la sauce Trudeau.  De ce fait, ces idéologues traitent de racistes toutes les personnes qui se définissent comme nationalistes.

De plus, ces pseudo progressistes prônent un féminisme radical.  Ce mouvement féministe défend le port du voile, comme la Fédération des femmes du Québec.  Savent-elles que c’est un symbole d’oppression de la femme?  En prenant une telle position, elle passe sous silence l’oppression que ces femmes sont victimes à Arabie Saoudite, en Iran, etc. 

Également, cette gauche veut s’attaquer à la domination du masculin dans la langue française et éliminer les notions de genre pour décrire les êtres humains.  C’est du pur délire. La mairesse de Montréal adhère à cette politique ridicule.   

Effacer l’Histoire de l’Occident

Subséquemment, cette gauche violente veut effacer tout le passé de la civilisation occidentale.  Cette dernière veut détruite tous les monuments historiques qui représentent notre histoire.  Des statuts de Christophe Colomb., Thomas Jefferson, Andrew Jackson, Winston Churchill sont la cible de cette mouvance gauchiste délirante.  Ces apôtres de cette religion cible l’homme blanc et pour ceux-ci, tout est permis, même l’usage de la violence.  On l’a vu aux États-Unis avec des manifestations contre le racisme. 

La police : une autre cible privilégiée de la gauche haineuse

Lors de manifestations, la police est l’ennemi à abattre.  Pour ces disciples de la secte gauchiste[1], tous les policiers sont des racistes qui détestent les noirs.  Ils ne font pas la part des choses.  Évidemment, il faut dénoncer les agissements des policiers lorsqu’ils posent des gestes violents envers des noirs.  Mais, ce n’est pas toutes les forces de l’ordre qui sont comme cela.  Également, ces gauchistes demandent que les villes coupent dans le budget de la police.  Certains maires démocrates ont obéi à ses ordres comme à Los Angeles.  Ces militants veulent abolir la police.  Mais, sans elle, cela serait l’anarchie et la fin de la civilisation. 

Aussi, cette gauche folle a réussi à infiltrer certains partis politiques.  Le Parti démocrate américain en est un bon exemple.  Depuis quelques années, ce dernier est devenu une formation politique très à gauche.  Les démocrates ne défendent plus l’Américain moyen (la classe ouvrière) mais bien les minorités.  Le Parti démocrate s’est éloigné des préoccupations de la classe moyenne américaine.  De plus, certains démocrates détestent cet électorat.  On peut se rappeler le mépris d’Hillary Clinton envers les électeurs de Trump en 2016.   C’est pour cela que ce dernier est devenu président en 2016.  Le Parti démocrate est moralement corrompu et des figures de proue de ce mouvement radical comme les représentantes Alexandria Ocasio-Cortez et IIhan Omar  ont pris le contrôle du parti.  Au Québec, c’est Québec solidaire qui représente cette gauche folle. 

En terminant, le but ultime de ce mouvement est la destruction de la civilisation occidentale, rien de moins.  C’est pour cela qu’il faut le combattre avec fermeté et force.  Il faut que des leaders politiques se tiennent debout contre cette haine.  Actuellement, seul le président Trump résiste et c’est tout en son honneur.   D’autres vont-ils se lever contre ce nouvel ennemi?  Seul le temps nous le dira. 


[1]Black Live Matter et Antifa sont deux organisations de cette nouvelle gauche.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi

La Chine condamne à mort un autre Canadien

La Chine a condamné à mort un troisième citoyen canadien pour des accusations liées au traffic de stupéfiants. Cette décision s’inscrit dans le cadre du

OPINION: Pourquoi Peter MacKay va gagner

Ce n’est pas seulement parce qu’il a reçu l’appui de 61 députés ou sénateurs qu’il va remporter la course au leadership du Parti conservateur. Ni

  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Simon Leduc