• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

L’esclavage : le passé sombre du Parti démocrate américain

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Il y a quelques années, le Parti démocrate a fait un important virage à gauche. Il est devenu un parti très à gauche qui défend presque exclusivement les minorités. Depuis ce temps, les démocrates nous font la morale sur le racisme, l’intolérance et la xénophobie de l’homme blanc d’Amérique. Mais, saviez-vous que ce parti a un passé sombre ? Allons voir cela de plus prêt. 

Durant le 19e siècle, la base politique du Parti démocrate était située dans le sud esclavagiste. Et bien oui, les démocrates étaient les défenseurs de l’esclavage. Ils voulaient que l’institution particulière se répande dans tous les nouveaux États de l’Union. Évidemment, les républicains voulaient limiter cette pratique raciste dans le sud profond. 

« Les ancêtres des démocrates faisaient partie de l’élite des planteurs sudistes, des gens dont le mode de vie, la fortune reposaient entièrement sur le système esclavagiste », décrit Nicole Bacharan, historienne. Une guerre civile fut déclenchée sur la question de l’esclavage. Encore une fois, les démocrates étaient des partisans des troupes confédérées. Après la victoire du Nord, le président républicain Abraham Lincoln a aboli l’esclavage. Mais, c’est le Parti démocrate qui a créé les lois ségrégationnistes qui restèrent en vigueur dans le Sud jusqu’aux années 1960. Les noirs furent discriminés et violentés par les racistes blancs dans le sud du pays pendant près de cent ans.

Il y a même des politiciens démocrates qui soutenaient le KKK et la ségrégation, comme l’ancien président Woodrow Wilson : « C’est à la même époque que se forme le Ku Klux Klan pour terroriser les citoyens noirs du Sud. À la tête du KKK à ses débuts, on retrouve un ancien délégué démocrate. Un lien étroit qui continuera puisque le président démocrate Woodrow Wilson soutiendra publiquement le KKK et la politique ségrégationniste ».   

Alors, le Parti démocrate était bel et bien le parti politique de l’esclavage. Tout le monde semble avoir oublié ce fait historique. On devrait rappeler le passé sombre aux démocrates d’aujourd’hui qui font la morale au monde sur le racisme. Une petite leçon d’histoire serait une bonne chose pour la frange radicale de ce parti. 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi

Un échec TOTAL du « gouvernemaman »

AVIS : Les disciples du « gouvernemaman » sont particulièrement invités à en faire la lecture, mais sont priés d’essayer de faire preuve de jugement pour une fois.

La nouvelle gauche est « haineuse et violente »

Depuis quelques années, une nouvelle gauche gagne de l’influence dans certain secteur comme : les médias, les syndicats, les universités et des partis politiques.  L’ennemi numéro

  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Simon Leduc

La nouvelle gauche est « haineuse et violente »

Depuis quelques années, une nouvelle gauche gagne de l’influence dans certain secteur comme : les médias, les syndicats, les universités et des partis politiques.  L’ennemi numéro