• partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Rentrée scolaire en Alberta : un exemple à suivre pour le Québec ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Avec le virus chinois qui circule encore dans la belle province, comment la rentrée scolaire va-t-elle se dérouler au Québec?
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on reddit
Share on email

Avec le virus chinois qui circule encore dans la belle province, comment la rentrée scolaire va-t-elle se dérouler au Québec?

Voici comment cela va se passer en Alberta :

Cette semaine, le premier ministre de l’Alberta, Jason Kenney, a annoncé que le retour en classe de 750 000 étudiants se fera de façon presque normale malgré la crise sanitaire actuelle.

Des mesures seront mises en place afin d’assurer un retour à l’école de façon sécuritaire pour les élèves : la distanciation sociale et des désinfectants à toutes les entrées des écoles.

Au printemps, la fermeture des établissements scolaires était nécessaire, mais c’est le temps de les rouvrir pour cet automne estime le premier ministre de la province de l’Ouest.

Durant une conférence de presse, qui a eu lieu cette semaine, le premier ministre a dit que la fermeture des écoles a aidé la province à combattre la pandémie dès le début. Cependant, un retour à la normale est de mise après ces mois difficiles.

Les parents vont recevoir un kit de préparation afin de savoir comment la rentrée sera organisée. La santé publique mettra en place des mesures sanitaires afin d’éviter la propagation de la COVID-19: un nettoyage régulier des surfaces, placer du désinfectant à mains dans toutes les entrées des écoles et le regroupement des étudiants en cohortes.

De plus, les établissements albertains ont planifié des horaires afin de permettre de respecter la distanciation sociale. Le port du masque ne sera pas obligatoire, mais une personne pourra le porter si elle le désire. La directrice de la santé publique de la province Dr Deena Hinshaw estime que les enfants seraient réticents à porter le masque.

Si un étudiant contracte le virus, la santé publique enquêtera afin de déterminer quand les symptômes se sont développés. Toutes les personnes qui auront été en contact avec la personne infectée seront mises en quarantaine pour quatorze jours. Mais l’école ne sera pas fermée.


Est-ce que le gouvernement du Québec devrait organiser le retour en classe de la même façon qu’en Alberta?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on reddit
Reddit
Share on email
Email

Les nouvelles à ne pas manquer cette semaine

  • Vous aimeriez aussi

OPINION: Pourquoi Peter MacKay va gagner

Ce n’est pas seulement parce qu’il a reçu l’appui de 61 députés ou sénateurs qu’il va remporter la course au leadership du Parti conservateur. Ni

Le Canada doit redevenir un leader du secteur de l’énergie

Le Canada doit faire preuve de leadership et toutes les provinces et territoires doivent s’unir en tant que pays pour soutenir notre secteur de l’énergie, compte tenu de son importance relative pour l’ensemble de l’économie canadienne.

  • Nouvelles semblables
  • Autres articles de Simon Leduc